Samsung planifie une Fab 3nm à $10 milliards au Texas

25 janvier 2021 //Par A Delapalisse
Samsung planifie une Fab 3nm à $10 milliards au Texas
Samsung envisage de dépenser plus de 10 milliards de dollars pour construire une Fab capable de produire des puces 3 nm à Austin, au Texas, selon un rapport de Bloomberg.

Cela fait suite à la décision de TSMC de construire une Fab 5 nm à Phoenix, en Arizona, avec le soutien du gouvernement américain ( voir TSMC hiring for Arizona wafer fab ). Samsung devrait également recevoir un soutien important du gouvernement américain pour son engagement, qui serait en cours de négociation.

Samsung a acheté un terrain en 2020 et a récemment demandé un permis de construire. Le plan prévoit que la construction des batiments débute cette année avec la production de plaquettes qui devrait commencer en 2023. Ce serait sur un calendrier similaire ou même légèrement en avance sur celui de TSMC.

En mai 2020, il a été rapporté qu'Intel était en pourparlers avec le département américain de la Défense et que TSMC était en pourparlers avec le département américain du Commerce et que Samsung était également approché pour étendre sa présence à Austin (voir US talks to Intel, TSMC about building local foundry fabs ).

Ces mouvements font partie d'une initiative coordonnée visant à renforcer la fabrication de puces aux États-Unis pour des raisons stratégiques.

Lire aussi:

TSMC confirme sa Fab 5nm à $3,5 milliards en Arizona

ASML perd sa couronne dans la fabrication de semiconducteurs

Intel sous-traite la fabrication de ses Core i3 5nm à TSMC

Related links and articles:

TSMC hiring for Arizona wafer fab

Samsung included in Intel outsourcing talks

US talks to Intel, TSMC about building local foundry fabs

3nm GAA process, compute-in-memory among highlights of ISSCC 2021

Second piece of US legislation earmarks $25 billion for domestic chip making

CHIPS for America Act promises $22.8 billion in aid  


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.