Winbond arrive sur le marché HyperRAM

07 novembre 2019 //Par A.Dieul
Winbond arrive sur le marché HyperRAM
La croissance rapide des marchés de l’électronique automobile, de l’industrie 4.0 et des applications domotiques intelligentes va donner naissance à de nouveaux appareils IoT et des interfaces homme-machine exigeants quant à la taille, la consommation et la performance. C’est pourquoi de nombreux fabricants de microcontrôleurs développent de nouvelles générations de processeurs plus performants et moins gourmands en énergie. Mais sur le plan du système global la RAM qui travaille avec le processeur réclame elle aussi de nouvelles caractéristiques pour s’imposer face aux SDRAM ou pSRAM existantes.

L’HyperRAM, qui supporte l’interface HyperBus, est une nouvelle solution technique pour répondre à ce besoin. La technologie HyperBus dévoilée par Cypress en 2014 a produit sa première HyperRAM en 2015. Depuis lors cette technologie a fait ses preuves et s‘est positionnée clairement sur le marché, aussi Winbond Electronics a décidé de rejoindre le camp HyperRAM et de lancer des modèles de 32/64/128 Mbits. Cette décision permettra à Winbond d’étendre son portefeuille produits en réponse aux besoins de diverses applications, tout en renforçant l’écosystème HyperRAM via une participation active.

Les avantages de l’HyperRAM

Hans Liao, Technology Manager du marché DRAM chez Winbond, a déclaré : "Les trois caractéristiques essentielles de l’HyperRAM sont un nombre d’E/S réduit, une faible consommation et une commande simple, avec pour résultat une nette amélioration de la performance du produit final". Il explique que la puissance de calcul, le traitement des données et les fonctions d’affichage graphique des microcontrôleurs traditionnels sont limitées, alors que les objets IoT de nouvelle génération pour l’automobile, l’industrie, la domotique ou les accessoires portés adoptent souvent un écran tactile comme interface de commande, ou réclament des capacités de calcul local plus importantes pour le traitement d’image et la reconnaissance de parole. Cela explique l’émergence d’une nouvelle génération de microcontrôleurs à plus haute performance et faible consommation.

Pour les applications IoT une adoption massive par le marché repose sur des considérations de design diverses telles qu’un coût réduit, une faible consommation et une puissance de traitement adaptée. Par exemple le succès des appareils fonctionnant sur batterie comme les haut-parleurs sans fil et les compteurs intelligents dépend largement de la durée de vie des piles en plus de la qualité des fonctionnalités IoT et de la simplicité de l’interface d’utilisation. Satisfaire à cette exigence de basse consommation n’implique pas le seul microcontrôleur mais aussi les autres périphériques, et l’HyperRAM a été conçue avec cet objectif.

Si l’on prend l’HyperRAM 64 Mbits de Winbond comme exemple, la


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.