Une Startup lève 5 millions € pour une puce neuromorphique edge

29 novembre 2020 //Par A Delapalisse
Une Startup lève 5 millions € pour une puce neuromorphique edge
La société néerlandaise de processeurs neuromorphiques Innatera Nanosystems a levé 5 millions d'euros de financement initial pour sa puce edge.

Innatera Nanosystems, une spin-off de l'Université de technologie de Delft aux Pays-Bas, a développé une puce neuromorphique qui imite les mécanismes du cerveau pour la reconnaissance des formes. Cela permet de traiter les données des capteurs 100 fois plus rapidement et avec jusqu'à 500 fois moins d'énergie qu'avec des processeurs conventionnels.

Les applications cibles comprennent le traitement intelligent de la parole dans les interfaces homme-machine, la surveillance des éléments vitaux dans les appareils wearables, la reconnaissance de cibles dans les radars et les lidars et la détection de défauts dans des équipements industriels et automobiles.

La technologie repose sur de nouveaux composants analogiques à signaux mixtes qui recréent le comportement des éléments fondamentaux du cerveau - des neurones à impulsions et des synapses. Les réseaux de neurones construits avec des neurones à impulsions possèdent une notion précise du temps qui leur permet d'être un facteur 10 à 100 fois plus compacts que les réseaux de neurones artificiels conventionnels, en particulier pour les applications impliquant des données avec des corrélations spatiales et temporelles élevées.

Le tour d'investissement de démarrage de 5 millions d'euros a été mené par le fonds munichois MIG Verwaltungs et le fonds des technologies industrielles du groupe de capital-risque btov Partners.

Innatera travaille sur une suite d'algorithmes propriétaires et une vaste chaîne d'outils logiciels permettant aux développeurs d'utiliser le composant neuromorphique. Cet investissement permettra à l'entreprise d'intensifier ses efforts de R&D et d'accélérer le développement de produits afin de respecter les engagements auprès des clients pendant l'année 2021 et d'embaucher davantage de personnel.

«Innatera se distingue de la pléthore d'entreprises d'accélérateurs d'IA en se concentrant sur le "edge du edge" soit le traitement des données des capteurs sur le terrain», a déclaré le Dr Christian Reitberger, associé chez btov. «La traduction des principes de conception véritablement inspirés du cerveau en solutions analogiques à signaux mixtes permet d'obtenir une enveloppe de performances inaccessible aux solutions plus conventionnelles.»

Le Edge

Picture: 
Innatera’s management team (clockwise from left): Dr. Amir Zjajo (CSO), Dr. Rene van Leuken (Chief Advisor), Dr. Sumeet Kumar (CEO), Uma Mahesh (COO)

Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.