Une plateforme de mise en relation dédiée à la fabrication additive

29 juin 2020 //Par A.Dieul
Une plateforme de mise en relation dédiée à la fabrication additive
Le projet MEET3D est né à l’initiative d’EMC2, Pôle Européen des technologies de fabrication, aux premières heures de la crise sanitaire du Covid-19. Il s’agissait alors d’identifier et de mobiliser les équipements de fabrication 3D disponibles pour produire rapidement des respirateurs et les équipements dont les hôpitaux avaient besoin. Cette nouvelle plateforme recense aujourd’hui 250 machines réparties dans toute la France et poursuit son aventure avec un nouvel objectif : promouvoir la fabrication additive et son adoption en mettant en relation ressources et besoins.

Face au manque d’équipements de première nécessité exprimé par les professionnels de santé, EMC2 a décidé de mobiliser les acteurs de l’impression 3D en ouvrant une plateforme web où industriels, unités de recherche et fablabs peuvent proposer leurs machines. De nombreuses initiatives ont en effet vu le jour durant la pandémie pour développer dans l’urgence des solutions matérielles. Restait à les produire massivement et rapidement au plus près de leur lieu d’utilisation finale. Une contrainte à laquelle répond parfaitement l’impression 3D, ce procédé permettant de prototyper, tester, valider et fabriquer des pièces dans différents matériaux (métal, polymères, élastomères, etc.).

La plateforme s’adresse aux acteurs qui disposent de moyens de fabrication additive aussi bien qu’à ceux à la recherche de ressources pour la production de pièces en impression 3D. Le Pôle EMC2 s’est appuyé sur les compétences et l’expertise de ses adhérents pour développer rapidement ce projet. L'IRT Jules Verne a travaillé sur ce projet en classifiant les machines par typologie et l’architecture de la plateforme web a été conçue par la Junior Entreprise de l’école d’ingénieurs IMT Atlantique.

meet3d.fr/


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.