Un processeur RISC-V made in China pour contourner Trump ?

29 juillet 2019 //Par A Delapalisse
RISC-V processor
Le géant du commerce en ligne chinois Alibaba a annoncé le lancement par sa division de semiconducteurs récemment acquise, Pingtouge, d'un cœur de processeur basé sur l'architecture open source RISC-V. Le processeur appelé Xuantie 910 sera capable de prendre en charge des applications avancées telles que "edge computing" ( informatique déportée) et la conduite autonome.

Alors que la plupart des processeurs RISC-V sont destinés à des applications IoT à faible demande de calcul, le nouveau processeur RISC-V made in China est censé être 40% plus puissant que les meilleurs processeurs RISC-V actuels. Bien entendu, ce nouveau processeur, fabriqué en Chine, offre une alternative aux conceptions occidentales et contourne les tentatives de l'administration Trump de couper toutes les fournitures de puces à Huawei. Le noyau Xuantie 910 RISC-V made in China, pourrait non seulement alimenter les puces dont les entreprises chinoises ont besoin pour leur secteur de l'électronique, mais pourrait aussi du fait des temps de conception et de fabrication réduits séduire les concepteurs en dehors de Chine.

Alibaba a en effet, également annoncé l'octroi d'une licence IP de la nouvelle propriété intellectuelle aux fabricants de puces, en publiant des parties du code associé sur le référentiel public GitHub afin de stimuler le développement associé.

La nature open source de RISC-V réduit également le risque dû à la perte d’accès des entreprises chinoises à l’architecture Arm, a déclaré un analyste de Reuters. Arm a déjà annoncé publiquement qu’il ne fournirait plus ses puces à Huawei afin de se conformer à la liste noire de sociétés chinoises établie par l'administration américaine.

L'année dernière, un grand groupe de sociétés, d'unités académiques et d'instituts de recherche en Chine ont formé le consortium chinois RISC-V Industry pour explorer la possibilité de conception de puces indépendantes.

à lire aussi:

X-FAB Silicon fabrique les premiers MCU RISC-V open source

à lire aussi:

Kalray partenaire et fournisseur d’une technologie clé du processeur européen EPI

Avec EPI, l'Europe cherche l'indépendance pour ses systèmes exascale

Nvidia rachète Mellanox pour $6.9 milliards

Related articles:

As Trump escalates US-China trade war, suppliers cut ties with Huawei

Alibaba forms chip subsidiary Pingtouge

Report: China forms RISC-V consortium

X-FAB Silicon Foundries tapes-out open-source RISC-V MCU


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.