TSMC met 12 milliards de $ pour une Fab 5nm en Arizona

18 mai 2020 //Par A Delapalisse
TSMC met $12 milliard pour une Fab 5nm en Arizona
TSMC, la plus grande fonderie de semiconducteurs au monde, a annoncé son intention de construire et d'exploiter une Fab 5nm aux États-Unis avec le soutien du gouvernement fédéral et de l'État de l'Arizona.

Cependant, cette Fab de TSMC produisant des wafers de 300 mm sera relativement petite par rapport à une installation de 5 nm appelée Fab 18 installée à Tainan, Taiwan. Il est également à noter que la fabrique de plaquettes n'est pas labellisée comme installation de 3 nm, bien qu'elle soit susceptible de migrer la production vers le nœud de 3 nm et au-delà au cours de sa durée de vie. L'emplacement exact de la Fab en Arizona n'a pas été révélé, ni le montant du soutien financier que la société recevra pour construire la fabrique de wafers.

Ces investissements attirent généralement des subventions pouvant atteindre le tiers de leur valeur en termes d'allégements fiscaux.TSMC a un plan de fabrication américain à l'étude depuis plusieurs années, mais a été récemment sous la pression de l'administration du président Trump pour concrétiser ses plans (voir  US talks to Intel, TSMC about building local foundry fabs).

La fonderie a déclaré que la construction devrait commencer en 2021 et que la production de puces devrait commencer en 2024 en utilisant la technologie de processus de fabrication de 5 nm de l'entreprise. Le coût total du projet serait d'environ 12 milliards de dollars de 2021 à 2029.La fonderie a ajouté que l'usine aurait une capacité de fabrication de 20 000 démarrages de tranches par mois et créerait environ 1 600 emplois directement et des milliers d'autres indirectement.

«Cette installation aux États-Unis nous permet non seulement de mieux soutenir nos clients et nos partenaires, mais elle nous donne également plus d'occasions d'attirer des talents de niveau mondial. Ce projet est d'une importance stratégique critique pour un écosystème américain de semiconducteurs dynamique et compétitif qui permet aux grandes entreprises américaines de fabriquer leurs produits semiconducteurs de pointe aux États-Unis et bénéficient de la proximité d'une fonderie et d'un écosystème de semiconducteurs de classe mondiale ", a déclaré la société dans un communiqué.

à suivre: se pencher dans le sens du vent


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.