Trump renforce sa guerre commerciale avec la Chine en isolant Huawei: Page 2 of 2

22 mai 2019 //Par A Delapalisse
Trump renforce sa guerre commerciale avec la Chine en isolant Huawei
Suite à l'annonce du président Trump de la mise sur liste noire du fabricant chinois de smartphones et d'équipements de réseau Huawei, un nombre croissant de fournisseurs de composants ont annoncé qu'ils cesseraient de fournir des composants au fabricant de smartphones.

La société a déclaré avoir adopté cette mesure pour faire preuve de prudence et éviter tout litige éventuel avec les États-Unis, tout en prenant le temps d'abord d'évaluer les problèmes de conformité à l'interdiction imposée par les États-Unis avant de potentiellement reprendre la fourniture de composants. Cette nouvelle rapportée par le Nikkei a eu un impact négatif de 6% sur le cours des actions d’Infineon, et les actions d’autres sociétés européennes telles que STMicroelectronics ou AMS ont également été touchées.

  Si le tarissement de la chaîne d'approvisionnement américaine venait effectivement à l'effondrement de Huawei, cela aurait une incidence directe sur le déploiement de la 5G en Chine et sur le marché mondial des réseaux de télécommunication, ce qui aurait un impact supplémentaire sur le développement du pays.

Pour atténuer les inquiétudes des investisseurs, Huawei affirme qu’il n’a rien à voir avec l’espionnage dont il est accusé et a déjà commencé à développer ses propres puces afin de réduire l’impact de l’interdiction sur sa production, affirmant qu’elle pourrait à terme se passer de puces américaines. Le fabricant coréen de smartphones Samsung semble être le seul véritable gagnant de cette guerre commerciale, conservant ses liens étroits avec les États-Unis tout en gagnant des parts de marché contre son rival chinois.

à lire également:

Huawei accusé de vol d'IP par Diamond semiconductor

La Chine fait la course en tête avec des chip serveurs ARM à 7nm

Related articles in English:

Diamond semiconductor startup involved in Huawei probe

Analysis tool reads through chips’ architectures

Huawei launches 7nm ARM server processor

 


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.