Toshiba lance un CI driver de moteur CC à balais en boîtier HSOP8

21 juin 2019 //Par A.Dieul
Toshiba lance un CI driver de moteur CC à balais en boîtier HSOP8
Toshiba Electronics Europe GmbH a élargi sa gamme de CI drivers de moteur CC à balais avec un driver mono-canal haut-rendement à pont en H, fournissant jusqu’à 50V et 3,5A et doté du plus faible courant de veille du marché. Conditionné en boîtier compact HSOP8 à brochage habituel pour montage en surface, le TB67H450FNG est idéal pour les nouvelles conceptions à moteur CC à balais, ou comme solution de remplacement direct pour améliorer les applications existantes, tout en élargissant les options d’approvisionnement.

Ce dispositif, fabriqué grâce au procédé BiCD de Toshiba, est capable de piloter des moteurs à balais avec des tensions de 4,5V à 44V. Par conséquent, il convient à un large éventail d'équipements industriels et commerciaux, notamment les équipements bureautiques et les terminaux bancaires, les produits blancs, les aspirateurs robotisés et autres appareils électroménagers. Sa faible consommation de 1 µA en mode veille est obtenue grâce à un nouveau circuit d'alimentation, qui commande le régulateur VCC en mode veille. Cela contribue à économiser l'énergie des nombreuses applications modernes alimentées par batterie, comme les petits robots domestiques ou les serrures électroniques, ainsi que les dispositifs alimentés par des chargeurs USB 5V, tout en rallongeant l’autonomie des dispositifs alimentés par batterie.

Capable de piloter un moteur CC à balais selon quatre modes à courant constant (marche avant, marche arrière, freinage et arrt), le TB67H450FNG peut fournir jusqu'à 50V et 3,5A, grâce à un MOSFET intégré à faible résistance à l’état passant (0,6W). Ce CI de commande moteur très intégré comprend un seul canal à pont en H, et dispose de plusieurs fonctions de détection de défaut telles que TSD (Thermal Shut Down, ou coupure thermique), ISD (Intensity Shut Down, ou coupure en cas de surintensité), et UVLO (Under Voltage Lock Out, ou verrouillage en cas de tension insuffisante). Un régulateur de tension intégré permet le fonctionnement du circuit interne.

Avec seulement 4,9 x 6,0 mm, ce nouveau CI minimise l’empreinte sur le circuit imprimé, tout en offrant d'excellentes performances thermiques grâce à l'inclusion d'un E-pad.

www.toshiba.semicon-storage.com

Les relais photoélectriques haute intensité Toshiba obtiennent la certification UL 508

Circuit pont Ethernet pour applications automobiles et industrielles

 


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.