TiHive obtient un financement européen de 8,6 millions d'euros

07 septembre 2020 //Par A.Dieul
TiHive obtient un financement européen de 8,6 millions d'euros
Grâce à des systèmes compacts d'imagerie utilisant des ondes Térahertz capables de traverser la matière sans les effets néfastes des rayons X, la start-up grenobloise TiHive ouvre la voie d'une nouvelle ère dans le contrôle non-destructif en milieu industriel. S'adressant en priorité aux marchés de l'hygiène et du personal-care, l'entreprise, qui entame sa troisième année d'existence, annonce que la Commission Européenne investit 6,3 millions d'euros dans son projet en equity.

TiHive figure également parmi les 7 lauréats français de l'appel à projets E.I.C Accelerator porté par la Commission Européenne dans le cadre du programme européen de recherche et d'innovation Horizon 2020, lui conférant ainsi une enveloppe supplémentaire de 2,3 millions d'euros pour opérer sa phase d'industrialisation. TiHive est aujourd'hui la première entreprise à pouvoir déployer et commercialiser la technologie Terahertz à grande échelle, promettant de faire économiser plusieurs milliards d'euros aux industriels.

Automatiser en temps réel le monitoring de la qualité des produits

Fondée par Hani Sherry, Carlos Prada et Nicolas Baudouin, TiHive propose une plateforme d'inspection (hardware et software) permettant d'analyser les caractéristiques physiques des matériaux et leur qualité. Basée sur la lumière Térahertz et associée à des algorithmes de deep learning, la technologie TiHive visualise l'intérieur des matériaux (comme les polymères superabsorbants que l'on retrouve dans les couches pour bébé, les protections hygiéniques féminines, les couches pour adultes) et les tissus non-tissés (masques, tissus médicaux, lingettes...) afin d'effectuer des contrôles en temps réel, optimiser l'utilisation de matières premières, détecter les contaminants et défauts intérieurs de la matière.

Les capteurs de TiHive sont installés directement sur les outils de production et détectent en temps réel les caractéristiques physiques (grammage, humidité...), les défauts et les contaminants à chaque étape de production. Le contrôle peut ainsi être réalisé à grande vitesse et sans danger - car non ionisant - sur l'ensemble des produits, et non pas uniquement sur un échantillon en fin de ligne comme beaucoup de procédés le font.

 « Grâce à une technologie unique basée sur des circuits intégrés développés chez TiHive ainsi que des algorithmes d'intelligence artificielle, nous sommes aujourd'hui les premiers au monde à proposer un système de contrôle ultra performant, clé en main et prêt à être distribué à grande échelle. Ce système se compose d'un ensemble d'émetteurs et d'un récepteur, qui lorsqu'ils sont placés de part et d'autre d'un objet, font apparaître des caractéristiques physiques ou des indicateurs de la qualité jusqu'ici impossibles à mesurer. » explique Clément JANY, CTO de TiHive.

Une solution Plug and Play qui répond aux enjeux économiques et environnementaux des


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.