Thermistances linéaires compactes

26 février 2020 //Par A.Dieul
Thermistances linéaires compactes
Texas Instruments étoffe son portefeuille de capteurs de température avec des thermistances linéaires 50 % plus précises que les thermistances à coefficient de température négatif (CTN). Elles permettent de faire fonctionner un système jusqu'à une température plus proche de la limite supportée par les autres composants et par l'ensemble, aidant ainsi les ingénieurs à optimiser les performances tout en réduisant le nombre de composants et le coût total de leur solution.

Les thermistances CTN sont largement utilisées en raison de leur prix abordable. Cependant, elles posent un certain nombre de difficultés aux ingénieurs, parmi lesquelles une baisse des performances à des températures extrêmes et un étalonnage complexe qui allonge le temps de conception. Les nouvelles thermistances linéaires de TI sont proposées à un prix équivalent, tout en proposant de nets avantages – en particulier, elles réduisent la durée de conception du système, le nombre de composants nécessaires, et améliorent les performances.

Amélioration des performances et de la fiabilité des systèmes

Les nouvelles thermistances de TI effectuent des mesures fiables, extrêmement précises, notamment à des températures supérieures à 80 °C. C'est particulièrement important sur des applications industrielles, automobiles ou grand public dont les performances ou la sécurité dépendent de relevés thermiques exacts en temps réel. Pour en savoir plus sur les différences entre les thermistances CTN et les thermistances linéaires de TI, consultez le livre blanc « Mesurer la température à l'aide de thermistances ».

Les thermistances CTN sont moins précises dans leurs mesures, à cause de leur faible sensibilité et leur tolérance de résistance élevée à des températures extrêmes. Pour compenser, de nombreux ingénieurs effectuent l'étalonnage en trois points différents de la plage thermique, ou utilisent plusieurs thermistances pour surveiller différentes plages. Mais ces approches sont malgré tout susceptibles de fournir des mesures peu fiables, sur la base desquelles les systèmes peuvent désactivés avant d'avoir atteint leur limite thermique réelle.Le caractère linéaire et la grande précision des thermistances de TI permettent un étalonnage en un seul point, qui optimise les performances du système et en simplifie la conception.

Elles affichent également une dérive typique très faible, de 0,5 %, améliorant ainsi la fiabilité des mesures de température pour permettre aux ingénieurs de décupler les performances de leurs systèmes tout en garantissant un fonctionnement sûr. Grâce à l'outil de conception de thermistances de TI, disponible sur les pages de produit et les fiches techniques du site TI.com, ils peuvent calculer rapidement et aisément les valeurs de résistance thermique et entamer leur travail de conception à


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.