Surconsommation : la table périodique des éléments amenés à disparaître

04 février 2019 // Par A Delapalisse
Des chimistes de l’Université de St Andrews en Écosse ont mis au point une version du tableau périodique mettant en évidence la rareté des éléments utilisés dans des appareils courants tels que les batteries et l’électronique grand public.

Environ 10 millions de smartphones sont jetés ou remplacés chaque mois dans la seule Union européenne. La European Chemical Society (EuChemS), qui représente plus de 160 000 chimistes, a travaillé avec les chercheurs de St Andrews pour faire un inventaire de la disponibilité restante des 90 éléments et leurs vulnérabilités, y compris leur extraction dans des zones de conflit.

Les téléphones intelligents utilisent environ 30 éléments dont la disponibilité pour plus de la moitié est préoccupante dans les années à venir en raison de leur rareté croissante - que ce soit en raison de ressources limitées, de leur emplacement dans des zones de conflit ou de l'incapacité actuelle de les recycler. Le tableau met en évidence les menaces pesant sur les approvisionnements en gallium, en arsenic, en zinc et même en argent, ainsi que sur les problèmes croissants posés pour les approvisionnements en cobalt, lithium et platine.

«Il est remarquable que tout dans notre monde soit composé de 90 blocs de construction, les 90 éléments chimiques naturels. La quantité totale de chacun d'entre eux est limitée et nous en utilisons certains tellement vite qu'ils auront disparus dans moins de 100 ans ", a déclaré le professeur David Cole-Hamilton, professeur émérite de chimie à St Andrews.

2019 est l’Année internationale des Nations Unies pour la Table Périodique (IYPT2019) et le 150e anniversaire de la description du système périodique par le scientifique Dmitri Mendeleev.

La rédaction vous conseille également:

La voiture électrique déjà en panne par manque de Lithium et de Cobalt?

Les batteries magnésium, une alternative au lithium

Eau + Sel = Batterie low cost ?

Une start-up pour des batteries se rechargeant de plus en plus vite

www.st-andrews.ac.uk

Related stories in English:


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.