Siemens continue d’investir dans le secteur des circuits intégrés

12 février 2018 // Par A.Dieul
Siemens annonce la signature d’un accord d’acquisition avec la société Sarokal Test Systems Oy, basée à Oulu (Finlande), un fournisseur de solutions de test innovantes destinées aux réseaux fronthaul composés de liaisons entre les contrôleurs radio centralisés et les têtes radio (ou mâts) situées en périphérie d’un réseau cellulaire.

Les produits Sarokal sont utilisés par les fournisseurs de circuits (chipset), les fabricants de matériel fronthaul et les opérateurs de télécommunication pour développer, tester et vérifier leurs appareils réseau 4G et 5G depuis les premiers stades de leur conception jusqu’à leur mise en œuvre et leurs essais sur le terrain.

« L’acquisition programmée de Sarokal renforce notre engagement constant dans les secteurs de l’EDA et des circuits intégrés. », déclare Tony Hemmelgarn, président-directeur général de Siemens PLM Software. « Suite à l’acquisition de Mentor Graphics que nous avons réalisée l’année dernière, nous poursuivons nos investissements stratégiques qui nous permettent de continuer à tirer parti des points forts de cette opération et d’étendre notre offre au secteur des circuits intégrés. »

Les produits Sarokal sont utilisés pour tester la qualité des transmissions dans plusieurs domaines. Sa gamme de testeurs couvre la totalité des opérations de développement et de maintenance des systèmes de transmission cellulaires et filaires. Leur technologie est spécialement conçue pour détecter les problèmes liés aux radiofréquences. Visionnaires concernant les exigences en matière de test du matériel 5G, les ingénieurs Sarokal ont dès le début conçu leurs testeurs à la fois pour l’environnement virtuel (digitalisation) et pour l’environnement réel (physique).

« Depuis la création de la norme 5G, Sarokal a été en première ligne dans le développement de ses spécifications et de ses exigences en matière de réseaux fronthaul. La norme 5G vise à améliorer fortement les performances opérationnelles des réseaux mobiles haut débit et des communications avec l’Internet des objets (IdO), ce qui nécessite de nouvelles méthodologies de test. », explique Harri Valasma, président-directeur général de Sarokal. « Rejoindre Siemens et intégrer notre technologie à la plate-forme d’émulation Veloce nous donnera une meilleure visibilité sur les débuts de l’adoption de la 5G par les clients, ce qui pourra nous aider à conserver notre leadership sur ce segment promis à une croissance rapide. »

« Le savoir-faire remarquable de Sarokal dans le domaine du test des réseaux fronthaul dote


s

Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.