Scintil Photonics lève 4 millions d’euros lors d’un premier tour de table

30 septembre 2019 //Par A.Dieul
Scintil Photonics lève 4 millions d’euros lors d’un premier tour de table
Scintil Photonics, un développeur de circuits photoniques intégrés sur silicium intégrant des lasers, annonce avoir levé 4 millions d'euros dans le cadre d'un premier tour de financement. Les fonds serviront à développer des prototypes (circuits photoniques émetteurs-récepteurs à 800 Gbits/s) dans des fonderies commerciales de semi-conducteurs afin d'échantillonner des clients stratégiques sur le marché des datacenters. Ils permettront également de renforcer l'équipe et les partenariats de développement, notamment avec le CEA-Leti en France et l'Université de Toronto au Canada.

Supernova Invest, Innovacom, via son Fonds Technocom3 et Bpifrance, via son Fonds Ambition Numérique, sont les principaux investisseurs du tour de table. Ils ont été rejoints par le Crédit Agricole Alpes Développement et le Fonds de dotation Foreis. Ce premier financement réussi démontre l'intérêt et la confiance des investisseurs envers la technologie et l'entreprise. Avant sa création il y a moins d'un an, en novembre 2018 par sa Présidente Sylvie Menezo (photo), auparavant au CEA-Leti, et par son Chairman Pascal Langlois, ancien président du directoire de Tronics Microsystems, le projet incubé au CEA-Leti avait reçu un premier financement d’amorçage en tant que lauréat du concours i-Lab 2018.

« Nous sommes très heureux de pouvoir compter sur le soutien d'investisseurs français de premier plan pour poursuivre le développement industriel de nos circuits photoniques intégrés sur silicium », déclare Sylvie Menezo « L’atout technologique majeur de Scintil est sa capacité d’intégrer des lasers multi longueurs d’onde sur des circuits photoniques en silicium, ce qui permet de multiplier les débits des transmissions optiques. Les procédés qui sont mis en œuvre pour la fabrication des circuits sont standards. Les circuits peuvent être fabriqués dans les fonderies commerciales de la microélectronique silicium, ce qui permet d’accélérer considérablement notre ‘time to market’. Les communications optiques sont les premières applications visées, mais la technologie est aussi prometteuse pour les applications de calcul haute performance et les applications capteurs, comme le Lidar. Avec ce premier tour de financement, Scintil va faire fabriquer ses circuits démonstrateurs et prototypes dans des fonderies commerciales, et vise l’appui d’acteurs forts du domaine. »

« Nous sommes convaincus que Scintil Photonics a le procédé d'intégration des matériaux semi-conducteurs III-V sur silicium le plus optimisé et abouti. Ces étapes sont cruciales pour la fabrication groupée de lasers et d’autres fonctions clés, afin de réduire le coût de production en série des circuits photoniques, tout en réduisant la consommation énergétique et en améliorant les paramètres critiques. C’est


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.