Ricoh propose deux convertisseurs Buck CC/CC en mode VFM à très basse tension de sortie

08 juillet 2019 //Par A.Dieul
Ricoh propose deux convertisseurs Buck CC/CC en mode VFM à très basse tension de sortie
La société japonaise Ricoh Electronic Devices Co., Ltd. lance deux convertisseurs Buck CC/CC RP516 et RP517, destinés aux appareils portables et aux applications de l'internet des objets (IdO) nécessitant des solutions innovantes pour prolonger la durée de vie des batteries en réduisant la surface de montage et le poids s'exerçant sur les cartes à haute densité.

Aujourd'hui, les dispositifs portables et IdO fonctionnent principalement en mode veille, de sorte que la consommation d'énergie est principalement définie par le courant de repos, qui fait référence à un état inactif du circuit, sans supporter de charge. Dans ce mode, le système est inactif, mais prêt à se réveiller à tout moment pour effectuer une tâche, à transmettre certaines données et repasser en mode veille. 

Les RP516 et RP517 sont optimisés pour prolonger la durée de vie des batteries et sont conçus pour des applications nécessitant une faible tension d'alimentation comprise entre 0,3 et 1,2 V. Ce type d’alimentation est conçu pour prendre en charge la dernière génération de MCU, de récepteurs / processeurs GPS / GNSS et d’autres circuits intégrés nécessaires aux applications IdO pour un réseau de capteurs sans fil à faible consommation et des dispositifs portables.

Les convertisseurs CC/CC fonctionnent en mode VFM et le rendement à charge légère notamment a été considérablement amélioré et atteint un pic à 75 %, même à 0,01 mA, un rendement de 67% environ (conditions : Vout = 0,5 V, Vin = 1,8 V).

Le courant de repos remarquablement bas de 300 nA contribue également à prolonger la durée de vie de la batterie ou permet au concepteur de choisir une batterie de plus petite taille pour l'application. La principale différence entre les deux produits réside dans leur puissance de courant de sortie et ils délivrent respectivement 100 et 300 mA. Les deux produits offrent une rectification synchrone et sont équipés de transistors MOSFET intégrés des côtés basse et haute tension. Trois versions différentes sont disponibles : la version SOT-89-5 standard, la version DFN2527-10 sans plomb ou la version la plus compacte avec boîtier WLCSP-8-P1. En utilisant les composants externes proposés, elle n'occupe que 8,3 mm² de surface de circuit imprimé. Grâce à la large plage de tension d'entrée, ces deux convertisseurs CC/CC peuvent fonctionner à partir de différentes alimentations comme un port USB, une cellule Li-Ion unique ou d'autres


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.