Renesas élargit les options de ses microcontrôleurs pour le contrôle de servomoteurs

21 mai 2019 //Par A.Dieul
Renesas élargit les options de ses microcontrôleurs pour le contrôle de servomoteurs
Renesas Electronics Corporation présente le groupe de microcontrôleurs 32 bits RX72T doté d'un accélérateur matériel (IP) dédié pour le contrôle de moteur, destiné à la réalisation de calculs complexes à grande vitesse nécessaires au contrôle de moteur dans les robots et autres équipements industriels.

Le groupe RX72T offre des performances supérieures, obtenant un score de 1160 CoreMark, mesuré selon les critères de référence EEMBC, le niveau le plus élevé pour un MCU alimenté en 5V et fonctionnant à 200 MHz.

« Le groupe RX72T apporte des performances de pointe à notre gamme étendue de microcontrôleurs optimisés pour la robotique industrielle et le contrôle moteur, avec des blocs matériels intégrés (IP), des fonctions de sécurité et de sûreté et un contrôle avancé », a déclaré Akira Denda, vice-président de la division commerciale dédiée à l’automatisation industrielle au sein de Renesas Electronics Corporation. « Le nouveau groupe de microcontrôleurs étend la migration entre les différents composants de la famille RX, offrant ainsi de nouvelles possibilités de conception à très bas coût pour les robots industriels compacts, et nous sommes ravis d'accélérer le déploiement de ces applications pour améliorer l'efficacité de la fabrication dans les environnements industriels. »

Principales fonctionnalités du groupe de microcontrôleurs RX72T

Les systèmes utilisant des servomoteurs gagnent en popularité et la demande de robots industriels compacts augmente également. Pour mettre en œuvre les mouvements complexes requis par les robots industriels, un contrôle de haute précision de la position, de la direction, de la vitesse et du couple du moteur est nécessaire.

Les microcontrôleurs RX72T comprennent un accélérateur matériel dédié qui permet le contrôle de position à grande vitesse et les calculs de contrôle de vitesse nécessaires à la mise en œuvre du contrôle de servomoteurs dans des robots industriels compacts. Cela permet d'effectuer le calcul de la boucle de régulation de courant en moins de 1,5 µs offrant ainsi une nouvelle possibilité aux utilisateurs de développer de manière indépendante des systèmes utilisant des servomoteurs alors qu'ils ne disposaient auparavant que de la possibilité d'acheter des systèmes asservis existants.

La mise en œuvre de calculs dans un logiciel peut nécessiter un temps d’exécution excessif. Cependant, des calculs entièrement basés sur le matériel peuvent avoir un impact négatif sur la flexibilité


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.