Production d'énergie piézoélectrique pour les implants médicaux

06 mai 2019 //Par D.Cardon
Production d'énergie piézoélectrique pour les implants médicaux
Des chercheurs ont mis au point un prototype de transducteur de récupération d'énergie destiné aux implants médicaux, tels que les stimulateurs cardiaques (pacemakers), utilisant le mouvement naturel des vaisseaux sanguins liés au cœur pour générer une puissance critique.

La récupération d'énergie dans le corps humain (environ 100 W de consommation au repos) sous différentes formes apparaît comme une source d'alimentation presque parfaite pour les dispositifs médicaux implantés, mais des problèmes pratiques ont empêché son adoption. Une équipe de recherche de la Thayer School of Engineering du Dartmouth College a collaboré avec UT Health San Antonio (filiale de l'Université du Texas) a mis au point un nouveau moyen de fabrication d'un générateur piézo pour ces dispositifs médicaux.

Leur approche utilise une combinaison de matériaux de conversion d'énergie à couche mince avec une conception mécanique peu invasive. Les travaux et les résultats sont détaillés dans l’article intitulé  “Flexible Porous Piezoelectric Cantilever on a Pacemaker Lead for Compact Energy Harvesting”publié dans Advanced Materials Technologies.

Fournir de l'énergie par un implant  est un défi de taille. Il faut créer une source d'énergie efficace pour que l'appareil fonctionne tout au long de la vie du patient, sans qu'il soit nécessaire pour celui-ci de subir une intervention chirurgicale pour remplacer la pile. L'appareil ne doit pas interférer avec le fonctionnement du corps. Il doit de plus être biocompatible, léger, flexible et discret, et être non seulement compatible avec la structure actuelle du stimulateur cardiaque, mais également évolutif pour la multifonctionnalité future.


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.