Première jauge de batterie Li+ avec surveillance et protection internes contre l'auto-décharge

30 novembre 2020 //Par A.Dieul
Première jauge de batterie Li+ avec surveillance et protection internes permanentes contre l'auto-décharge
La jauge de batterie MAX17320, compatible avec les batteries 2 à 4 cellules Li-ion en série, est la première du marché capable de surveiller l'auto-décharge en permanence, tout en prolongeant la vie de la batterie, avec une précision maximale et un courant de repos minimal. Elle permet d'allonger l'autonomie des produits alimentés par des batteries à plusieurs cellules, tout en surveillant les risques d'auto-décharge.

Le MAX17320 est à la fois une jauge de batterie et un CI de protection associable aux batteries utilisant 2 à 4 cellules lithium-ion (Li+) (2S-4S) en série. Il fait partie d'une famille de CI bénéficiant de l'algorithme breveté ModelGauge m5 EZ de Maxim Integrated, qui fournit une mesure de l'état de charge (SOC pour « State-Of-Charge ») 40% plus précise que les solutions concurrentes, éliminant ainsi tout besoin de caractérisation d’une batterie utilisant des cellules Li+ courantes. Cette jauge de batterie offre également le plus faible courant de repos (IQ) du marché, inférieur de 85% à celui du concurrent le plus proche, et dispose d'une authentification SHA-256 pour protéger contre l’utilisation de batteries contrefaites.

Quand il s’agit d’appareils portables équipés de batteries 2S-4S Li+ dans les secteurs de l'informatique, de l'Internet des objets (IoT), des outils électroportatifs, des produits grand-public, de la santé, et des appareils mobiles, garantir la sûreté du consommateur est une priorité pour les concepteurs. Les batteries endommagées ou défectueuses peuvent développer des fuites internes des cellules, qui peuvent progressivement s'aggraver et avoir des conséquences dangereuses, notamment un incendie ou une explosion. Cela peut mettre l'utilisateur en danger et ternir l’image de marque du fabricant. Un contrôle rigoureux en usine permet d'éviter que les cellules avec des fuites ne soient expédiées et installées dans des appareils. Cependant, jusqu'à présent, il n'existait aucune solution pour détecter une auto-décharge se produisant pendant l'utilisation normale de la batterie. Le MAX17320 avertit le système et permet de désactiver une batterie qui fuit, avant toute situation de danger potentiel. Cela s'ajoute à la protection de batterie la plus avancée, qui permet de régler finement les seuils de tension et de courant en fonction des différentes zones de température. Ce circuit intégré fournit également une protection secondaire, capable de désactiver la batterie de manière permanente, en actionnant un protecteur secondaire ou en faisant sauter un fusible en cas de défaillance grave.

Etant donné


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.