Nokia et ABI Research identifient les grandes tendances de l’investissement industriel pour booster l’Industrie 4.0

19 mai 2020 //Par A.Dieul
Nokia et ABI Research identifient les grandes tendances de l’investissement industriel pour booster l’Industrie 4.0
Nokia et le cabinet de conseil indépendant ABI Research ont mené une étude auprès de plus de 600 grandes entreprises industrielles à travers le monde pour évaluer les stratégies d’investissement au regard des technologies 4G/LTE, 5G et de l’Industrie 4.0. Selon cette étude, 74 % des industriels interrogés ont prévu un upgrade de leurs réseaux de communication et de contrôle d’ici fin 2022, et étudient - pour 90 % d’entre eux - l’intégration de la 4G et/ou de la 5G dans leurs opérations.

Plus de la moitié des entreprises sondées (52 %) pensent que la dernière génération de la 4G/LTE et la 5G leur seront nécessaires pour atteindre leurs objectifs de transformation. L’étude a également permis d’identifier les principaux cas d’usage qui pourraient conduire à des investissements dans la 4G ou la 5G. Les participants ont mis en avant le besoin de « digitaliser » et d’améliorer les infrastructures existantes (63 %), d’automatiser les systèmes via la robotique (51 %) et d’améliorer l’efficacité opérationnelle (42 %).
Manish Gulyani, VP Marketing de Nokia Enterprise, a indiqué : « Nous avons atteint un point d’inflexion dans la transformation de l’Industrie 4.0 car la vitesse, la sécurité et la réactivité dont elle a besoin en matière de connectivité sont aujourd'hui disponibles. Cette étude montre l’engouement du marché pour des réseaux sans fil à une échelle industrielle permettant d’exploiter tout le potentiel de la digitalisation et de l’automatisation dans les projets de transformation des grandes entreprises. Nous sommes convaincus que la demande, couplée à des réseaux sans fil privés faciles à déployer, seront moteurs dans l’adoption du marché. »
L’étude a examiné les leviers IT (Information Technology ou technologies de l’information) et OT (Operations Technology ou technologies des opérations) à moyen terme qui influencent les décisions d’investissement dans de nouveaux systèmes industriels. Les leviers IT sont principalement axés sur une réduction des temps morts (53 %), une amélioration de l’efficacité opérationnelle (42 %) et un renforcement de la sécurité (36 %). En comparaison, les leviers OT témoignent d’une volonté de remplacer les infrastructures vieillissantes (43 %), de gagner en efficacité (40 %) et d’accroître les capacités de production (38 %).

Autres éléments clés : 

• 88 % des participants à l’étude ont indiqué connaître les infrastructures réseau sans fil (4G/5G) privées;

• 84 % de ceux qui souhaitent adopter la 4G/5G vont déployer un réseau local sans fil privé pour leurs opérations de production;

• Les domaines d’investissement prioritaires sont l’automatisation et l’upgrade des machines (47 %), les projets IIoT (l’Internet industriel des objets) (41 %) suivis des infrastructures cloud (37 %).

Données spécifiques


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.