Module LCD TFT 12,1“ WXGA

04 octobre 2018 //Par A.Dieul
Module LCD TFT 12,1“ WXGA
Le groupe technologique japonais Kyocera élargit son offre grâce à son nouveau module TFT 12,1“ équipé de la technologie Advanced Wide View et d'une luminosité 1000 cd/m² pour les applications « Off Highway ». Cet écran répond idéalement aux nouvelles exigences des engins de chantiers mais également des tracteurs.

Le volume d’information des menus de l’interface Homme Machine s'élargit rapidement ; les terminaux en bus ISO utilisés requièrent ainsi une plus large surface d'affichage dont la lisibilité doit optimum quelque-soit les conditions d’utilisation ; avec des cabines de travail sont dotées de grande surface vitrée, générant des réflexions sur l’écran tout azimut, générant une difficulté de lisibilité.

C’est pour répondre à ces exigences que Kyocera a développé un nouveau module TFT 12,1“ WXGA de 1000 cd/m² de luminosité. Le backlight, doté de nouvelles LEDs à haut rendement permet de contenir l’auto-échauffement de l’afficheur, dont la dissipation thermique a été un axe de développement prioritaire. Ainsi, l’afficheur peut être intégrée dans un boitier fermé, répondant aux exigences IP, sans généré des problèmes liés à l’échauffement. Ce nouvel afficheur 12.1’’ WXGA est conçu avec la technologie AWV (Advanced Wide View), offrant de très grands angles de vues un et haut taux de contraste, permettant ainsi une intégration soit en mode portrait ou en mode paysage. Le nouveau module TFT Kyocera TCG121WXLPAPNN-AN*65, piloté par une interface LVDS, possède une résolution de 1280 x 800 pixels, pour des dimensions hors tout de 277,7 mm x 182,5 mm x 9,8 mm et une zone active de 261,1 mm x 163,2 mm. Par ailleurs, l'écran LCD offre une luminosité de 1000 cd/m² pour un contraste de 750:1 et un angle de vue de 170° en Horizontal et Vertical.

Les gammes de températures de fonctionnement et de stockage sont de -30 à +80°C. Par ailleurs, l’intégration du driver de LEDs dans l’afficheur, permet une large gamme de variation de la luminosité de 1 à 100%, pilotable par PWM. Ainsi cela permettra de réduire les temps de design de nos clients, réduisant le nombre de composants nécessaire pour le pilotage du backlight. « La chaleur dissipée qui émane du rétroéclairage par des LEDs puissantes entraîne des problèmes de longévité dans les boîtiers fermés. Kyocera augmente la fiabilité du système grâce


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.