Module de simulation de thermocouples isolés

12 février 2020 //Par A.Dieul
Module de simulation de thermocouples isolés
Pickering Interfaces, principal fournisseur de solutions modulaires de commutation et de simulation de signaux pour le test et la vérification électroniques, a lancé un module de sortie en basse tension idéal pour simuler le fonctionnement d'un thermocouple. Le simulateur de thermocouple (millivolt) isolé, modèle 41-761, n’occupe qu’un slot PXI et peut fournir jusqu'à 32 canaux indépendamment isolés de la simulation du thermocouple.

Disponible avec un choix de 32, 24, 16 ou 8 canaux, le 41-761 fait partie d'une famille croissante de simulateurs de thermocouple de Pickering. Chaque canal fournit une sortie basse tension sur deux broches du connecteur, capable de fournir ±20mV avec une résolution de 0,7µV, une résolution de 50 mV avec une résolution de 1,7µV et une résolution de 100 mV avec une résolution de 3,3µV, couvrant la plupart des types de thermocouples. L'utilisation de sorties à deux fils et l'isolation de la masse garantit que le 41-761 peut être utilisé pour simuler avec précision les basses tensions, même en présence de tensions en mode commun dans le système. Chaque canal de simulation peut fournir un réglage de circuit ouvert pour simuler des connexions de câblage défectueuses à un capteur. Pour une précision accrue, chaque canal de sortie à basse tension arbore des données d'étalonnage précises, stockées dans l’EEPROM du module.

Lorsqu'il est utilisé pour la simulation de thermocouple, le 41-761 peut être directement connecté dans le système de mesure, en contournant la nécessité de blocs isothermes et la compensation de jonction froide. Pour aider à cela, Pickering offre également une solution de connecteur en 78 broches qui a 32, 24, 16 ou 8 paires de cuivre torsadées terminées avec mini fiches de thermocouple en cuivre.

Un bloc de compensation (modèle 40-965-912) est également disponible en option pour le 41-761. Ce bloc permet de relire la température du panneau avant de la jonction au travers du driver fourni, permettant la compensation des réglages pour augmenter la précision du test.

“La simulation précise et fiable des thermocouples est requise par les clients sur des marchés exigeants tels que la défense, l'énergie, l'aérospatiale et l'automobile“, a déclaré Paul Bovingdon, Responsable technique de produits chez Pickering Interfaces. “Cette nouvelle solution à haute densité peut être supportée dans n'importe quel châssis hybride PXI ou PXIe, ainsi que dans le châssis modulaire, contrôlé en LXI


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.