Mobilité aérienne urbaine : partenariat de R&D

30 juin 2020 //Par D. Cardon
Mobilité aérienne urbaine : partenariat de R&D
La startup israélienne Urban Aeronautics, qui se concentre sur les avions à décollage vertical, a signé un accord avec la société californienne HyPoint spécialisée dans la technologie des piles à combustible à hydrogène. L’objectif est de faire progresser l’intégration des piles à combustible à hydrogène dans la conception du CityHawk eVTOL d’Urban Aeronautics.

Urban Aeronautics se positionne comme pionnier de la prochaine génération d'avions eVTOL pour des taxis volant et des opérations de sauvetage aérien. De son côté, HyPoint, est chef de fil dans les systèmes de pile à combustible à hydrogène haute puissance (HTPEM) de prochaine génération. Les deux sociétés, exploreront conjointement le développement d'une version avancée de CityHawk eVTOL optimisé avec la pile à combustible à hydrogène d'HyPoint. Actuellement, le CityHawk repose sur une propulsion hybride.

CityHawk est un engin de six places à décollage et atterrissage vertical électrique (eVTOL).  Sans ailes ni rotors externes, il est compact et son rapport faible encombrement / charge utile élevée est optimisée pour le transport urbain et les interventions d'urgence. La conception sans rotor et sans ailes offre une sécurité accrue par rapport à la plupart des concurrents conventionnels à rotor. De plus, les développeurs espèrent offrir une mobilité illimitée avec une capacité de transport porte à porte unique «voler partout, atterrir n'importe où». Il est doté de la technologie exclusive Fancraft à rotor interne d'Urban Aeronautics, qui utilise de puissants ventilateurs en combinaison avec des technologies aérodynamiques innovantes qui se traduisent par un contrôle, une stabilité, une vitesse, une sécurité, une réduction du bruit et une durabilité élevée.

Pour ce type d'application, la pile à combustible à hydrogène est idéale, puisqu'il n'y a aucune émission de carbone.  HyPoint  affirme que ses piles à combustible refroidies par turbocompresseur augmentent la durée de vie des groupes motopropulseurs à hydrogène de 5 000 à 20 000 heures et ne prennent que quelques minutes pour faire le plein, ce qui représente une amélioration significative par rapport aux systèmes existants.

Urban Aeronautics, Ltd:  https://www.urbanaero.com/

HyPoint, Inc.:  https://hypoint.us/


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.