Mémoire SuperFlash parallèle 64 Mo tolérante aux radiations

23 décembre 2020 //Par A.Dieul
Mémoire SuperFlash parallèle 64 Mo tolérante aux radiations
Microchip Technology Inc. annonce le lancement d’un composant de mémoire SuperFlash à interface parallèle de 64 Mo tolérant aux radiations, avec une dose absorbée totale accumulée TID inégalée pour une fiabilité et une robustesse maximales dans les environnements sévères des missions spatiales. C’est le complément idéal pour les microcontrôleurs, microprocesseurs et FPGA prêts à l’usage spatial qui constituent les éléments de base de ce modèle de développement évolutif.

« Le composant SuperFlash SST38LF6401RT renforce notre approche évolutive visant à développer des solutions intégrales de systèmes spatiaux en utilisant nos microprocesseurs et FPGA tolérants aux radiations ou durcis aux radiations », explique Bob Vampola, vice-président du département Aérospatiale et Défense de Microchip. « Il offre la protection vitale dont ont besoin ces systèmes spatiaux pour un traitement numérique ultra fiable, qui nécessitent une mémoire Flash dédiée pour y stocker le code logiciel critique ou le flux binaire qui pilotent le système complet ».

Supportant une dose absorbée totale accumulée (TID, Total Ionizing Dose) allant jusqu’à 50 krad, y compris lorsque la mémoire Flash est toujours polarisée et en fonctionnement, le composant SST38LF6401RT permet aux systèmes de fonctionner sur un large éventail d’applications qui ne peuvent tolérer une perte d'exécution du code, qui pourrait entraîner de graves défauts et des pertes système. C’est le complément idéal pour le processeur SoC durci aux radiations SAMRH71 basé sur un noyau Arm Cortex-M7 de Microchip. Il peut également être utilisé avec les FPGA RT PolarFire de la société pour permettre la reconfiguration des systèmes en vol. Le composant est doté d’une distribution de broches compatible avec la version industrielle équivalente pour une transition aisée vers les versions en plastique ou en céramique à usage spatial au niveau de la carte électronique. La tension de fonctionnement du SST38LF6401RT varie de 3,0 à 3,6 V.

Outils de développement et disponibilité

Les échantillons du composant SuperFlash SST38LF6401RT sont disponibles dès à présent en version céramique et sont compatibles avec une carte d'évaluation et un logiciel de démonstration disponibles sur simple demande. Un système de référence de FPGA programmable en vol est également disponible sur demande, afin d’associer le composant SuperFlash, un FPGA et un processeur SAMRH71 équipé d’un logiciel compatible.

www.microchip.com

Sécurité préprogrammée pour le marché automobile

Première famille au monde de contrôleurs d’écrans tactiles capacitifs certifiés Sûreté

Microchip propose la première famille de microcontrôleurs 8 bits pour les réseaux CAN


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.