Martin Keenan Head of Applications Strategy chez RS Components

28 novembre 2013 //Par Electronique-ECI
Martin Keenan Head of Applications Strategy chez RS Components
RS Components et Allied Electronics, les marques commerciales d'Electrocomponents plc viennent d'annoncer le lancement de DesignSpark Mechanical, un nouvel outil de modélisation directe 3D à portée de tous et entièrement gratuit.

Pourquoi avoir développé un outil tel que DesignSpark Mechanical ?
Martin Keenan:
Le lancement de Designspark Mechanical fait partie intégrante de notre volonté d'accompagner au quotidien les ingénieurs et concepteurs. Chez RS nous pensons que la valeur ajoutée d'un distributeur va bien au-delà de la mise à disposition de produits. Notre stratégie est claire et nous voulons créer une différenciation marquante sur le marché aux yeux de nos clients. Il est donc primordial d'être en permanence leur écoute, de bien comprendre les besoins du marché et d'y répondre.

Cet outil va permettre à tous les utilisateurs potentiels de la 3D de surmonter les deux principales barrières auxquelles ils sont confrontés et qui les empêchent aujourd'hui de profiter de la modélisation 3D pour développer rapidement de nouveaux produits toujours plus sophistiqués. Ces obstacles sont les coûts prohibitifs des outils de CAO 3D traditionnels et l'investissement considérable en temps d'apprentissage qui leur sont associés. Non seulement DesignSpark Mechanical est gratuit, mais sa simplicité d'utilisation signifie que les ingénieurs et toutes les personnes impliquées dans le développement de produits vont pouvoir se familiariser avec le logiciel en quelques minutes seulement, contre plusieurs semaines voire plusieurs mois pour les outils de CAO 3D traditionnels. Grâce à son accès direct et intégré aux 38000 modèles 3D CAO disponibles sur DesignSpark.com, DesignSpark Mechanical offre la possibilité à tous les ingénieurs de modéliser rapidement leurs projets.

A qui s'adresse ce logiciel ?
Martin Keenan:
Ce logiciel s’adresse aussi bien aux ingénieurs en électronique qu’aux concepteurs de machines industrielles qui intègrent de plus en plus la modélisation 3D dans leurs projets. Auparavant les deux phases de conception de PCB et de modélisation étaient complètement dissociées. Aujourd’hui l’un ne va pas sans l’autre et les interactions sont multiples. L’aspect esthétique d’un produit étant beaucoup plus important, les ingénieurs en électronique doivent concevoir leur carte électronique en collaboration avec l’ingénieur en mécanique. Avec un logiciel de modélisation paramétrique classique, cette collaboration peut allonger


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.