Les premiers composants Ethernet PHY en téraoctets pour une densité supérieure de 400 GbE et la connectivité FlexE: Page 2 of 2

12 juin 2019 //Par A.Dieul
Les premiers composants Ethernet PHY en téraoctets pour une densité supérieure de 400 GbE et la connectivité FlexE
Microchip, via sa filiale Microsemi, est le premier à permettre un ensemble de fonctionnalités inédit grâce à sa famille META-DX1 de composants de couche physique (PHY) Ethernet. La famille permet aux opérateurs télécoms de créer des réseaux utilisant des plateformes de routage et de commutation qui réduisent les coûts, optimisent la bande passante et augmentent la capacité, la sécurité et la flexibilité.
sur chaque port, les META-DX1 garantissent également que les infrastructures réseaux répondent aux exigences strictes d’horodatage du déploiement des stations de base des réseaux 5G. 

Les échantillons des premiers membres de la famille META-DX1 seront disponibles dès le 3ème trimestre 2019. Intercompatibles sur le plan matériel, ils sont également tous supportés par le même kit de développement logiciel (SDK).

www.microsemi.com/META-DX1


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.