Les ASIC, des circuits différenciateurs pour les systèmes ADAS et IVI modernes

22 juillet 2020 //Par A.Dieul
Les ASIC, des circuits différenciateurs pour les systèmes ADAS et IVI modernes
Les changements à l'intérieur des véhicules se poursuivent à un rythme soutenu alors que le secteur automobile se dirige vers la conduite autonome. Ce processus implique la fusion de l'IVI (In-Vehicle Infotainment ou info-divertissement embarqué) et de l'ADAS (Advanced Driver Assistance System ou système avancé d'aide à la conduite) afin d'améliorer l'expérience du conducteur, tout en renforçant la sécurité.

Pour mettre en œuvre ces nouvelles fonctionnalités, des solutions matérielles et logicielles complexes sont nécessaires. Les ASIC (SoC personnalisés) constituent la solution idéale pour obtenir une plateforme optimisée, tant pour les clients que pour les applications. En effet, le traitement de données pertinentes provenant de nombreux capteurs différents, notamment RADAR, LIDAR et ultrasons, et aussi de caméras, doivent déclencher une prise de décision en temps réel. L'apprentissage profond et la reconnaissance d'objets doivent ensuite être utilisés pour recueillir des informations supplémentaires permettant d'aider le conducteur et d'améliorer son confort. Pour mettre en œuvre ces fonctionnalités, des matériels et des logiciels complexes sont nécessaires. Les systèmes multiprocesseurs complexes doivent être dotés d'une grande puissance de calcul, qui ne peuvent être mis en œuvre que sous forme de circuits à très haut niveau d'intégration.

 

Les ASIC, la meilleure solution pour concilier des exigences contradictoires

Cependant l’intégration de calculateurs hautes performances sur un CI représente toujours un défi majeur. Il ne s'agit pas simplement de prendre des blocs (CPU, GPU, NNA, etc.) capables de fournir la puissance de traitement nécessaire et de les intégrer sur une puce. Il faut également s'assurer que l'architecture du bus offre bien la souplesse et la bande passante nécessaires au flux de données. Il faut donc garder un œil sur la taille des puces, qui a un impact direct sur le coût unitaire, ainsi que sur la consommation électrique de l'ensemble du circuit. Une mise en œuvre spécifique à l'application par le biais d'un ASIC est la meilleure méthode pour concilier ces exigences quelque peu contradictoires, et les optimiser pour l'application concernée. Les ASIC permettent aussi de mettre en œuvre des méthodes et des algorithmes propriétaires directement dans le matériel.

Il est donc intéressant pour les constructeurs et les fournisseurs automobiles de développer et d'étendre leur expertise dans le domaine de la conception et du développement d'ASIC. Socionext compte de nombreuses années d'expérience dans le domaine des


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.