Le putsch de la Chine bloqué chez Imagination, pour l'instant

13 avril 2020 //Par A Delapalisse
Le putsch de la Chine bloqué chez Imagination, pour l'instant
La perspective du déménagement du siège d'Imagination depuis la GB vers la Chine s'est dissipée alors qu'une réunion d'urgence de son conseil d'administration mardi soir ( 7 avril 2020)a été annulée.

Selon Sky News, le PDG Ron Black et d'autres cadres supérieurs étaient sur le point de démissionner suite à une prise de pouvoir par China Reform Holdings (actionnaire principal de Imagination), bien qu'il soit rapporté qu'Imagination a parlé avec plusieurs bailleurs de fonds potentiels au cours des derniers mois pour essayer d'obtenir des fonds pour une campagne d'expansion. .

Il semble qu'un contrôle chinois plus strict de la société de licences de GPU basée au Royaume-Uni aurait été le prix à payer pour un investissement important recherché auprès de China Reform Holdings. Et un prix inacceptable pour Black et d'autres cadres supérieurs.

Imagination Technologies appartient à Canyon Bridge, une société de capital-investissement dont le principal investisseur est China Reform Holdings, soutenu par Pékin, qui à son tour administre des fonds du gouvernement chinois.

En tant que tel, le passage d'Imagination de ses propres actionnaires - La société a été cotée au Royaume-Uni jusqu'à ce que son activité rencontre des problèmes en 2017 - à Canyon Bridge, puis à un contrôle chinois plus direct peut être considéré comme faisant partie d'un montage d'ingénierie financière. Canyon Bridge a également déplacé son siège social de Californie vers les îles Caïmans après avoir échoué à acheter Lattice Semiconductor.

Sky News a rapporté qu'Oliver Dowden, le secrétaire à la Culture du gouvernement britannique, avait été informé de l'annulation de la réunion d'un conseil d'administration extraordinaire, après que des inquiétudes aient été soulevées au sein du gouvernement britannique (voir After moves on ARM, China tries Imagination coup ).

Le rapport ajoute que Dowden cherche à rencontrer Ray Bingham, président exécutif d'Imagination et partenaire de Canyon Bridge Capital Partners.

La décision d'abandonner la réunion laisse Ron Black en place en tant que PDG, mais attise la probabilité de tensions entre lui et le président à la tête de l'entreprise. Il laisse également Imagination sans les fonds supplémentaires qu'il recherchait pour financer son avenir.

Pour l'heure, Imagination reste


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.