Le projet européen LEGaTO booste l'Edge computing de 100x: Page 2 of 2

09 décembre 2020 //Par A Delapalisse
Le projet européen LEGaTO booste l'Edge computing de 100x
Le projet LEGaTO a produit une plate-forme informatique cloud-à-Edge hétérogène à faible consommation d'énergie, développant un écosystème de processeurs RISC-V complet.

Sur la base de la plate-forme matérielle écoénergétique et de l'environnement de programmation développé, cinq cas d'utilisation de LEGaTO ont été considérablement optimisés.

  • L'utilisation de FPGA a entraîné une accélération de 822x dans le cas d'utilisation pour la détection de biomarqueurs, ce qui permet une analyse plus rapide.
  • L'utilisation du style de programmation à mémoire partagée sur les GPU distribués a conduit à des économies d'énergie de 10x dans le cas d'utilisation de la maison intelligente, le SmartMirror.
  • Le cas d'utilisation de la ville intelligente sur la modélisation opérationnelle de la dispersion des polluants urbains a permis de gagner 7 fois en efficacité énergétique grâce à l'utilisation de FPGA.
  • Un gain de jusqu'à 16 fois en efficacité énergétique et en performances a été obtenu dans le cas d'utilisation de l'apprentissage automatique, consacré à la conduite automatisée et au rendu graphique, à l'aide de l'optimiseur EmbeDL. Ce cas d'utilisation a conduit à la création d'EmbeDL, qui améliore l'efficacité énergétique et le temps d'exécution dans les outils d'optimisation d'inférence d'apprentissage profond (Deep Learning ou DL).
  • La passerelle IoT sécurisée était vitale pour simplifier la complexité de la communication des appareils locaux vers un réseau, et elle a pris en charge les cas d'utilisation mentionnés ci-dessus pour atteindre leurs objectifs en réduisant la complexité de la sécurité.
  • Les différents éléments de l'ensemble d'outils logiciels ont été intégrés pour fournir une apparence unifiée qui facilite le portage des futurs cas d'utilisation vers la plate-forme matérielle / logicielle écoénergétique LEGaTO.

Trois projets européens à venir poursuivront le développement des résultats obtenus dans le cadre du projet LEGaTO. LV-EmbeDL est un partenariat entre BSC et EmbeDL financé par Tetramax qui implémentera et démontrera les techniques d'utilisation des FPGAs en sous-voltage développées dans LEGaTO.

Le projet eProcessor, coordonné par BSC et avec trois autres partenaires LEGaTO du consortium, fournira le premier écosystème full stack européen entièrement open source basé sur la technologie RISC-V.

Le projet VEDLIoT (Very Efficient Deep Learning in IoT) rassemble 5 partenaires LEGaTO et est dirigé par l'Université de Bielefeld pour développer une plate-forme IoT qui utilise des algorithmes d'apprentissage profond répartis dans le continuum IoT pour atteindre des performances et une efficacité énergétique plus élevées.

www.legato-project.eu; www.EmbeDL.ai

Lire aussi:

Codasip lance 3 processeurs RISC‑V multicoeurs pour IA Edge

Premier processeur IA analogique

Premières étapes pour NOEL-V le chip spatial européen multicore RISC-V

Related articles 

Other articles on eeNews Europe

 


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.