Le LiFi produit de masse grâce au projet ELIoT ?

05 août 2019 //Par A Delapalisse
Le LiFi produit de masse grâce au projet ELIoT ?
Les experts estiment que la communication numérique via des signaux lumineux modulés présente un potentiel commercial considérable: ce LiFi - comparable au WiFi basé sur les ondes radio - promet des débits de données élevés et une grande fiabilité et une très courte latence, mais ne dispose pas encore d'une base d'applications étendue. Le projet de recherche ELIoT vise à changer cela.

L'IoT du futur imposera des exigences nettement plus élevées en termes de débit de données, de fiabilité et de latence des connexions sans fil. Si dans le futur de nombreux périphériques IoT communiquent dans un espace confiné, le besoin de fréquences de transmission augmentera beaucoup plus rapidement que prévu jusqu'ici. Avec le LiFi, ELIoT présente une nouvelle technologie de communication sans fil en réseau qui fonctionne dans le spectre lumineux inutilisé, aux côtés du WiFi et de la radio mobile.

Le LiFi pourrait être utilisé avec succès dans des environnements où les fréquences radio ne peuvent pas être utilisées ou sont interdites. Pour une utilisation en extérieur, cela pourrait permettre des connexions directes avec une large bande passante d'un toit à l'autre, entre les lampadaires ou vers les domiciles des consommateurs dans le réseau de prochaine génération. Il y aura également des exigences accrues envers les réseaux sans fil générés par de nouvelles applications telles que la production industrielle contrôlée par logiciel (Industrie 4.0), la réalité virtuelle et augmentée, ainsi que la conduite autonome. Le LiFi pourrait également être utilisé pour cela.

ELIoT a débuté en 2019 en tant que projet du plus grand programme de recherche et d'innovation de l'UE, Horizon 2020. Ce programme vise à atteindre des résultas sans précédent en mettant sur le marché les bonnes idées venant du laboratoire. ELIoT reçoit 6 millions d'euros du partenariat public-privé "Photonics21". Parmi ses partenaires figurent Signify (anciennement Philips Lighting), Nokia, MaxLinear, Deutsche Telekom, KPN, Weidmüller, LightBee, l'Université d'Oxford, l'Université de Technologie d'Eindhoven et les deux instituts Fraunhofer, le Heinrich Hertz Institute HHI et FOKUS. D'autres entreprises suivront sous peu en tant que partenaires associés.


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.