Le Japon sanctionne la Corée du Sud: un risque de pénurie de mémoires?: Page 2 of 2

10 juillet 2019 //Par A Delapalisse
Le Japon sanctionne la Corée du Sud - risque de pénurie de mémoires?
Les tensions commerciales semblent être contagieuses: le Japon s'inspire des scénarios du président Trump et frappe la Corée du Sud de sanctions sur les matériaux utilisés pour la fabrication de semiconducteurs et d'écrans LCD.
dans le processus de fabrication. En conséquence, les prix des puces pourraient monter en flèche. On pense que les fabricants de semiconducteurs conservent généralement un ou deux mois d'approvisionnement, bien que cela puisse varier d'une entreprise à l'autre et d'une gamme de produits à l'autre.

La perturbation de la production de mémoires et de puces logiques en Corée du Sud pourrait rapidement créer des problèmes pour les fabricants d’équipements du monde entier, et en particulier pour les fabricants de biens de consommation courante tels que les téléphones portables et les ordinateurs.

à lire également:

Micron réduit sa production de DRAM et de NAND

Related links and articles:

President Trump rows back on Huawei ban

President Trump reverses ZTE ruling via tweet

US-China trade friction drives display shipments down

Report: ARM complies with US trade ban, cuts off Huawei

Electronics industry must side with China in trade war, says Dialog's boss


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.