La baisse du marché des semiconducteurs s'accélère selon IHS Markit

06 mai 2019 //Par A Delapalisse
downturn
La situation sur le marché mondial des semi-conducteurs s'est détériorée rapidement depuis le début de l'année et le fournisseur d'informations commerciales, IHS Markit, vient de réduire ses perspectives de croissance pour 2019 de plus de 10 points de pourcentage en raison d'un ralentissement continu.

Le secteur mondial des semiconducteurs devrait subir une baisse de 7,4% de son chiffre d’affaires cette année, selon les derniers chiffres publiés par IHS Markit Application Market Forecast Tool (AMFT). La baisse du marché des semiconducteurs verra les revenus chuter à 446,2 milliards de dollars en 2019 contre 482,0 milliards de dollars en 2018, une baisse de près de $40 milliards . Cela représente un changement majeur dans les perspectives du marché par rapport à la prévision précédente de décembre, qui prévoyait une croissance du marché de 2,9% cette année. Une baisse de 7,4% marquera la plus forte baisse annuelle du secteur des semi-conducteurs depuis la grande récession de 2009, lorsque les ventes de puces ont chuté de près de 11%.

«Après une croissance vertigineuse de 15% en 2018 dans le secteur des semiconducteurs, de nombreux fournisseurs restaient optimistes au début de 2019 et voyaient une croissance modeste pour cette année», a déclaré Myson Robles Bruce, directeur de la recherche sur la chaîne de valeur des semiconducteurs chez IHS Markit. «Cependant, la confiance des fabricants de puces s’est rapidement transformée en appréhension lorsqu’ils ont réalisé la profondeur et de la férocité du ralentissement actuel. Les dernières données indiquent que le secteur des semiconducteurs est maintenant destiné à sa pire année de décroissance en dix ans. "

Baisse du marché des semiconducteurs

Selon la firme d’études de marché, le ralentissement précipité est dû à une demande de moins en moins solide, conjuguée à une augmentation rapide des stocks au premier trimestre. Ces événements ont affecté certains segments de produits semiconducteurs plus que d'autres. Les mémoires DRAM, les mémoires flash NAND, les microprocesseurs à usage général (MPU), les microcontrôleurs 32 bits et les circuits intégrés analogiques à application spécifique (ASIC) ont été les plus touchés, avec tous une baisse des revenus à deux chiffres pour le premier trimestre de 2019 par rapport au premier trimestre de 2018.

Les inquiétudes récentes concernant les conditions du marché des mémoires DRAM, la chute brutale des prix de vente moyens et la faiblesse de la demande ont tous contribué à réduire les prévisions de revenus des mémoires DRAM pour 2019. Dans le secteur des mémoires flash NAND, la surabondance persistante a été à l'origine d'une érosion agressive des prix.

Un autre segment en forte baisse cette année est le marché des ASSP (  produit standard logique spécifique à une application ), où la demande est tirée par le secteur des téléphones mobiles, un marché qui a du mal à progresser en raison de la saturation quasi universelle.

à suivre: du mieux en fin d'année


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.