Kyocera va construire une nouvelle usine pour ses boîtiers en céramique

25 avril 2018 //Par A.Dieul
Kyocera va construire une nouvelle usine pour ses boîtiers en céramique
Le Groupe Kyocera, présidé par Hideo Tanimoto, a annoncé la construction d'une nouvelle usine de production sur les lieux de son complexe de production de Kagoshima Sendai, afin d'augmenter sa production de boîtiers micro-électriques en céramique. Le début de la construction de cette nouvelle usine commencera en avril 2018, représentant la 22ème installation du complexe de production du Groupe Kyocera de Kagoshima Sendai.

Cette nouvelle installation, dont Kyocera estime l'ouverture au mois d'août 2019, va permettre d'augmenter de 25 % les capacités totales de production de la société, en termes de boîtiers céramiques utilisés comme réceptacle pour les appareils électroniques SMD ainsi que les capteurs d'images CMOS.

L'héritage Kyocera est profondément lié à la céramique ; en effet, le nom même de la société provient de son origine géographique, la ville de KYOTO pour Kyo et de sa spécificité industrielle, la céramique fine pour cera. En 1959, Kyocera lança la production d'isolants en céramique pour les tubes cathodiques de téléviseur, avant de devenir plus tard leader mondial dans la fabrication de céramiques de pointe et de qualité supérieure, grâce à la production de composants électroniques, composants pour processus semi-conducteurs, ainsi que d'éléments pour les technologies LCD et LED, parmi d'autres applications. Kagoshima Sendai, première usine ouverte par Kyocera en 1969, avait pour objectif de produire des boîtiers en céramique multicouches pour les circuits intégrés utilisés dans les calculatrices de bureau. 

L'industrie des produits électroniques se trouve dans une nouvelle période de croissance soutenue par le « big data », l'intelligence artificielle et l' « Internet of Things » (IoT). Le développement de systèmes avancés d'assistance au conducteur (ADAS) et d'une technologie soutenant les traitements médicaux mini-invasifs contribueront également à alimenter cette croissance dans le futur. La nouvelle installation de Sendai va augmenter nettement la capacité de production de Kyocera pour deux outils clés de ces applications : les boîtiers céramiques SMD et les boîtiers de logement des capteurs d'image CMOS, ainsi que les boîtiers en céramique destinés aux appareils automobiles et médicaux.

Toshiba Materials et Kyocera collaborent pour développer et produire des composants en céramique de nitrure

Kyocera a développé le Quartz le plus petit au monde

Kyocera ouvre une usine de fabrication de composants électroniques en céramique  

Kyocera présente son smartphone lavable

 


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.