Intel rejoint l'Alliance open source CHIPS

29 janvier 2020 //Par A Delapalisse
Intel rejoint l'Alliance open source CHIPS
Intel a rejoint la CHIPS Alliance, un consortium formé pour promouvoir le hardware ouvert, et contribue son architecture de bus "Advanced Interface Bus" (AIB) pour encourager la fabrication de style "chiplet".

Intel a utilisé le bus AIB dans ses propres composants multi-puces.

La CHIPS Alliance a été fondée en 2019 par la Linux Foundation avec une charte pour héberger et organiser du code open source de haute qualité pertinent pour la conception de dispositifs en silicium (voir Linux meet RISC-V: open source groups team up les groupes open source s'associent). Les premiers membres incluent Esperanto Technologies, Google, SiFive et Western Digital qui ont été rejoints par Alibaba, Samsung, Futurewei (la branche de recherche américaine de Hauwei) et Imperas, entre autres.

Le projet CHIPS Alliance développe et héberge du code de niveau RTL (transfert de registre) et des outils de développement logiciel pour la conception de CPU open source, de SoCs, d'IP d'interconnexion et de périphériques pour FPGA et silicium personnalisé. Ces cœurs IP open source sont destinés à être utilisés dans l'électronique grand public et mobile, l'informatique et les applications Internet des objets (IoT).

Intel partagera son bus d'interface avancée (AIB : Advanced Interface Bus ) en tant que composant open source comme norme de niveau PHY libre de droits pour connecter plusieurs puces dans le même boîtier.

Cet effort vise à encourager un environnement industriel dans lequel les IP silicium peuvent être développés comme "chiplets" en utilisant n'importe quel processus semiconducteur et intégré avec d'autres puces dans un seul composant. Une adoption et une prise en charge plus larges de "chiplets" compatibles AIB aideront les développeurs de composants à aller au-delà des limites de la fabrication de semiconducteurs monolithiques traditionnels et à réduire les coûts de développement. La CHIPS Alliance a déclaré que la donation du bus AIB d'Intel aiderait à développer un écosystème de "chiplets" et à soutenir plus d'innovation dans les composants via une intégration hétérogène.

Les spécifications AIB et d'autres éléments seront développés plus avant dans le groupe de travail Interconnexions de l'Alliance CHIPS et placés dans le github de l'Alliance CHIPS (CHIPS Alliance github).

Intel rejoint l'organisation CHIPS Alliance à son plus haut niveau "platinum", aux côtés d'Alibaba, Google, SiFive et Western Digital. Cela donne à l'entreprise un siège au conseil d'administration. Zvonimir Bandić, est président de CHIPS Alliance et directeur principal de l'architecture des plates-formes de nouvelle génération chez Western Digital.

lire aussi:

Un processeur RISC-V made in China pour contourner Trump ?

X-FAB Silicon fabrique les premiers MCU RISC-V open source

Kalray partenaire et fournisseur d’une technologie clé du processeur européen EPI

Avec EPI, l'Europe cherche l'indépendance pour ses systèmes exascale

Nvidia rachète Mellanox pour $6.9 milliards

Related links and articles:

www.intel.com

www.chipsalliance.org

www.linuxfoundation.org

News articles:

Linux meet RISC-V: open source groups team up

 


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.