Infineon et STMicro gagnent des places dans l'industriel

26 septembre 2019 //Par A Delapalisse
Infineon et STMicro gagnent des places dans l'industriel
Les Etats-Unis et l'Europe continuent de dominer le classement des principaux fournisseurs de puces industrielles occupant les dix premières places en 2018, selon le cabinet d'analyse de marché IHS Markit. Malgré une augmentation des ventes de 11% par rapport à l'année précédente, Intel a tout de même perdu deux places, étant devancé par Infineon et STMicroelectronics.

Texas Instruments a enregistré une croissance annuelle de 9% de ses ventes de semiconducteurs industriels et a maintenu sa position de premier fournisseur en 2018. TI est suivi de près par Analog Devices, Infineon et STMicroelectronics. Mais le plus gros fournisseur asiatique Renesas Electronics Corp n'est classé que 11ème.

Les fabricants asiatiques de semi-conducteurs ont tendance à s’attaquer aux marchés à fort volume - tels que les communications grand public et mobiles - où ils peuvent fabriquer relativement peu de types de puces en gros volumes et rivaliser en termes d’économies d’échelle et de prix.

Toutefois, le marché des puces industrielles à plus faible volume, plus diversifié et à plus forte valeur ajoutée a fortement progressé en 2018 grâce à la demande générée par une multitude de nouvelles applications. Le marché a augmenté de 10,8% pour atteindre 52 milliards de dollars en 2018.

 

Top 20 vendors of industrial semiconductors ranked by 2018 sales. Source: IHS Markit.

Les applications à croissance rapide pour les puces industrielles en 2018 comprennent les composants de réseau, l'aviation commercialle et militaire, l'éclairage LED, la signalisation numérique, la vidéosurveillance numérique, la climatisation, les compteurs intelligents, la traction, les onduleurs photovoltaïques et les systèmes d'interface homme-machine. Différents types d'appareils électroniques médicaux ont également contribué à la croissance, tels que les appareils auditifs, les systèmes d'endoscopie et d'imagerie.

L'industrie devrait croître à un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 5,8% d'ici 2023. Il s'agit ici d'une baisse du chiffre équivalent donné par IHS-Markit l'année dernière  qui tablait sur un CAGR sur la période 2017-2022 de 7,1%.

Le déploiement de l'éclairage à LED, la numérisation accrue de l'électronique de puissance et les applications industrielles ont un impact important. «Dans le secteur des semiconducteurs industriels, les marchés des circuits intégrés analogiques et des semiconducteurs optiques à usage général ont affiché des performances exceptionnelles en 2018», a déclaré Noman Akhtar, analyste, semiconducteurs et capteurs industriels chez IHS Markit Technology.


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.