Heidelberger lance la production d'électronique organique imprimée

30 juillet 2020 //Par D. Cardon
Heidelberger lance la production d'électronique organique imprimée
La société Allemande Heidelberger Druckmaschinen, qui fabrique des rotatives et des machines à feuilles pour l'impression papier de grand format, vient de mettre en place une nouvelle activité tournée vers la production et la vente d'électronique organique imprimée. Avec un investissement d'environ 5 millions d'euros l'entreprise a mis en place une ligne de production de capteurs imprimés.

Pour commencer, Heidelberger prévoit d'imprimer des capteurs pour des applications dentaires. Ces capteurs ont été développés à Innovation Lab GmbH (iL), une joint-venture de BASF, SAP et Heidelberger ainsi qu'au Kalrsruher Institute of Technology (KIT). Comme première innovation, un capteur imprimé peut enregistrer numériquement la répartition de la pression de mastication à la jonction des mâchoires supérieure et inférieure. L'information peut ensuite être visualisé en trois dimensions et stocké sur une tablette informatique afin de détecter et de corriger par la suite d'éventuelles évolutions indésirables. À l'avenir, le campus de haute technologie de Heidelberg utilisera également cette technologie pour produire des capteurs pour des applications numériques dans les secteurs de la santé et de la logistique ainsi que dans la vente au détail et de l'automobile.

Selon Rainer Hundsdörfer, PDG de Heidelberger  «L'entrée dans le développement et la production industrielle d'électronique imprimée et organique est une étape importante pour nous et en tant que fabricant de capteurs de haute technologie, nous envisageons une croissance de l'ordre de deux à trois millions d'euros.»


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.