Guerre électronique: Thales et Airbus sélectionnés par la DGA

15 février 2021 //Par D. Cardon
Guerre électronique; Thales et Airbus sélectionnés par la DGA
La DGA a attribué à Thales et Airbus un contrat pour le nouveau système commun de renseignement tactique des signaux (SIGINT) afin de mettre à niveau les capacités de surveillance des signaux critiques, de radiogoniométrie et d'analyse spectrale des forces françaises.

Ce contrat de 10 ans permettra d'équiper les trois armées d'un système d'information et d'un ensemble de capteurs communs désigné programme à fort impact (PEM1), aux côtés de CONTACT et SCORPION. Ce système tactique conjoint SIGINT dotera le commandement des forces armées françaises d'une capacité élargie de mesures d'appui électronique tactique (MES).

Le programme tactique SIGINT améliorera les capacités de guerre électronique des unités de première ligne, en fournissant un ensemble d'actifs portables ou montés sur véhicule avec les dernières technologies de communication. Le nouveau système de surveillance et de localisation des communications ennemies appuiera les manœuvres tactiques sur le théâtre des opérations, contribuant à assurer la sécurité de nos forces. Il équipera les véhicules de soutien électronique du 54e Régiment de transmissions de l'armée française (programme SCORPION), des navires de guerre de première ligne de la Marine nationale et de l'avion de patrouille maritime Atlantique 2, et pourrait être déployé pour protéger les bases aériennes lors d'opérations militaires outre-mer.

Thales s'appuiera sur l'expertise SIGINT développée par le Groupe sur plusieurs programmes existant  et sur ses capacités en matière de communications de bout en bout, de radiocommunications et de sécurité des communications.

Airbus apportera son expertise dans les systèmes ELINT stratégiques, en s'appuyant sur son expérience sur des programmes tels que RAMSES et  PARADOS. Ces systèmes sont actuellement en service opérationnel auprès de la DRM5, de l'armée française, de l'armée de l'air et de l'espace et de la marine française. Airbus s'appuiera également sur son savoir-faire en matière d'intégration de systèmes complexes et de sécurité.


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.