Eye Lights, startup toulousaine révolutionne les HUD

08 avril 2020 //Par A Delapalisse
Eye Lights startup toulousaine révolutionne les HUD
Suite à une campagne Kickstarter particulièrement réussie qui a vu la start-up d'affichage tête haute (HUD) Eye Lights lever plus de 800.000 € en un mois, eeNews Europe/ECI a contacté la société toulousaine pour une mise à jour de la feuille de route depuis son lancement officiel en 2016.

Ingénieur avec une expérience de travail antérieure chez Dassault Aviation et Airbus Group, le cofondateur et PDG d'Eye Lights, Romain Duflot, avait développé le premier prototype d'un module HUD ( affichage tête haute) compatible Bluetooth pour les casques de moto en 2015, juste avant d'obtenir son diplôme avec le co-fondateur et CTO Thomas De Saintignon à l'ICAM de Toulouse.

En 2017, la société a vendu pour plus d'un million d'euros de son premier produit commercial, le Moto Display. Puis en 2018, la startup a levé un total de 3 millions d'euros pour étendre son marché au secteur automobile avec un design HUD automobile. Depuis lors, elle a livré pour plus de 250 000 euros de modules HUD pour retrofit sur voitures avec une projection HD lumineuse de 8 pouces sur le pare-brise avec contrôle gestuel. Les unités ont été initialement proposées par financement participatif en 2019.

 


The unpacked Eye Ride retrofit HUD kit.

 

  Lors de sa dernière campagne Kickstarter en mars 2020, la société a obtenu le soutien d'une foule de 2720 motards enthousiastes pour son affichage tête haute EyeRide, une version améliorée de Moto Display. Pesant 70 grammes, la nouvelle version intègre un écran OLED couleur brillant de 3000 nits de Sony, ce qui permet de vrais noirs et aucun effet fantôme sur le champ de vision de 24 ° de l'écran, avec une image virtuelle à 2 mètres.

eeNews Europe/ECI a donc demandé à Eye Lights quelle serait la prochaine étape dans l'entreprise et si les autres fabricants de HUD allaient réagir.

Duflot admet que le marché des HUD automobiles est déjà bondé, mais il tient à souligner que la plupart des innovations sur ce marché n'ont été que très progressives et toujours trop coûteuses. «Notre proposition de valeur est d'offrir des solutions techniques dix fois plus petites que les offres des opérateurs historiques, tout en étant beaucoup plus brillantes à 5 000 nits et meilleur marché.

«Même en tant que petite entreprise, nous contrôlons toutes les étapes de conception des produits, de l'optoélectronique au frontal électronique, ce qui nous rend très agiles, et nous pouvons rapidement itérer les prototypes en fonction des commentaires des clients pour fournir le meilleur ajustement technologique. La raison pour laquelle nous réussissons est que nous apportons la bonne technologie pour la bonne utilisation et à un bon prix », a déclaré Duflot.

«Les solutions HUD d'aujourd'hui ont tendance à imposer une technologie trop complexe et coûteuse sur le marché automobile sans traiter correctement les cas d'utilisation réels. La plupart d'entre eux n'utilisent pas Google Maps ou Waze, qui sont les applications de navigation automobile prédominantes que les consommateurs sont habitués à utiliser sur leur smartphone », observe le PDG comme exemple d'inadéquation du marché.

 


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.