Diodes rachète la Fab écossaise de TI

12 février 2019 //Par A Delapalisse
Diodes rachète la Fab écossaise de TI
Diodes Inc, le spécialiste des composants de puissance va racheter la Fab de Texas Instruments à Greenock en Écosse, renforçant ainsi ses activités en Europe. .

TI avait annoncé la fermeture de sa fab appellée «GFAB» en janvier 2016 avec la perte prévue de 365 emplois. Le site, qui a été reconstruit en 1987 après un incendie, a été acquis lors du rachat de National Semiconductor par TI en 2011.

Diodes prévoit d’intégrer les installations de Greenock et ses opérations de fabrication, y compris le transfert de tous les employés de GFAB vers Diodes dès la finalisation de la transaction, à la fin du mois de mars. Dans le cadre d’un contrat pluriannuel de fourniture de plaquettes, Diodes continuera également à fabriquer les produits analogiques de TI sur le site, donnant à TI le temps de transférer ces composants vers d’autres Fabs. L'installation, d'une superficie de plus de 28000 m², a une capacité potentielle pouvant atteindre 21 666 départs de plaquettes/mois ou 256 000 couches équivalentes de 8 pouces par mois, en fonction de la gamme de produits fabriqués.

«Le rachat de de GFAB s'intègre parfaitement avec notre plan stratégique de croissance significative du chiffre d'affaires et des bénéfices au cours des prochaines années», a déclaré le Dr Keh-Shew Lu, président et PDG de Diodes. «GFAB offre à Diodes une capacité supplémentaire de fabrication de plaquettes pour soutenir la croissance de nos produits, en particulier nos initiatives d'expansion dans l'automobile, ainsi que d'excellentes compétences en ingénierie et un savoir-faire de fabrication de plaquettes pour répondre à nos attentes en matière de performances techniques et opérationnelles. Cette transaction répond à nos critères d’acquisitions stratégiques, et nous nous attendons à ce qu’elle soit immédiatement relutive. Nous sommes impatients d’accueillir l’équipe du GFAB dans la famille Diodes »,

La première usine de fabrication de Diodes à Manchester, au Royaume-Uni, a été acquise dans le cadre de l'acquisition de Zetex en 2010. La société a réalisé un chiffre d'affaires de 1,05 milliard de dollars en 2017 et va annoncer ses résultats de 2018 dans deux semaines.

à suivre: un achat soutenu par Scottish Development international


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.