Dépassé par TSMC, GloFo réduit la voilure et change de stratégie

31 août 2018 //Par A Delapalisse
Dépassé par TSMC, GloFo réduit la voilure et change de stratégie
Globalfoundries' news that it is stopping all 7nm development would imply that a lack of business success at the leading-edge of FinFET foundry work means it can no longer afford to pursue a twin FinFET and FDSOI development strategy. Putting it simply Globalfoundries has been outpaced by TSMC and as a result has had to take a long hard look at itself in the mirror. It has decided to cut its cloth according to its means. But will its decision to go towards "differentiated silicon" ultimately bring a reward? L'annonce par Globalfoundries de l'arrêt du développement de la technologie 7nm signifierait que le manque de succès commercial de son activité de fonderie FinFET ne lui permet de poursuivre une double stratégie de développement FinFET et FDSOI. pour parler crument, Globalfoundries a été dépassé par TSMC et a décidé de modifier sa stratégie en fonction de ses moyens. Mais sa décision d'aller vers le "silicium différencié" a-t-elle une chance de réussir?

Globalfoundries a également déclaré vouloir inventer la fonderie "Fab-lite" ce qui peut sembler assez illogique. C'est la conséquence de la division des activités de Globalfoundries entre une partie fonderie et une entreprise de développement ASIC qui est libre d'utiliser d’autres fonderies à 7 nm et au-delà. Est-ce que la société formée par le souhait d'AMD de sortir de la fabrication de puces à forte intensité de capital se trouve désormais prête à sortir de la fabrication de puces à forte intensité de capital? Ce que nous ne savons pas encore, c'est à quel sera le poids de l'activité de développement ASIC dans l'entreprise. Cela semble inhabituel et peut générer des intérrogations auprès de clients de fonderie potentiels.

Si nous prenons un peu de recul sur cette modification radicale, nous devons également nous demander si c'est le début de la fin de Globalfoundries? Ou la fin du début d'une entreprise qui pourrait encore prospérer?

Nous assistons sans aucun doute à un processus familier de réalignement imposé à une entreprise de fabrication de puces en raison du coût exponentiel de la R&D à la pointe du progrès et certainement du succès exceptionnel de Taiwan Semiconductor Manufacturing Co. (Hsinchu, Taiwan) pour répondre à la demande en temps utile.

Les seuls autres fabricants de FinFET de pointe qui restent dans le jeu sont Intel - sans doute également en retard sur TSMC - et Samsung, qui est subventionnée par ses activités de téléphonie mobile, de télévision et d’ingénierie au sens large.

Globalfoundries a déclaré qu’il mettrait sa R ​&D 7nm en attente indéfiniment et réaffecterait des technologues de premier plan à la recherche d’options de différenciation à 14mn/12nm et sur le FDSOI. En fait elle abondonne les technologies de pointe. Elle ne pourra jamais ressusciter cette R&D 7nm. Et à cette occasion, elle n'essaie même pas d'obtenir une license du processus de Samsung pour rester dans le jeu, ce qu''elle a fait avec le processus FinFET 14 nm.

 

A suivre: Trouver une autre voie


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.