CPU single chip de 2.7 TFLOPS pour Intelligence Artificielle et HPC

22 août 2018 //Par A Delapalisse
CPU single chip de 2.7 TFLOPS pour Intelligence Artificielle et HPC
Selon la société japonaise qui l’a conçu pour être utilisé dans l’ordinateur post-K, le circuit Fujitsu A64FX est le premier processeur au monde à adopter l’extension SVE (Scalable Vector Extension), une extension de l’architecture des jeux d’instructions Armv8-A. Le supercalculateur post-K est développé par Fujitsu et RIKEN comme successeur à l’ordinateur K (meilleures performances HPC en 2011).

S'appuyant sur plus de 60 ans de microarchitecture développée par Fujitsu, cette puce offre des performances maximales de plus de 2,7 TFLOPS. Le post-K, qui devrait être 100 fois plus puissant que l’ordinateur K, devrait être opérationnel vers 2021.

Fujitsu a collaboré avec ARM pour contribuer au développement du SVE en tant que partenaire principal, et a adopté les résultats dans l’A64FX. Grâce à la technologie matérielle qui exploite la bande passante mémoire élevée de la mémoire empilée haute performance, le système peut utiliser efficacement les unités de traitement informatique hautement fonctionnelles du processeur, ce qui permet de fournir des performances d’exécution d’applications très élevées.
 

Les processeurs seront directement connectés par l'interface d'interconnexion Tofu développée pour l'ordinateur K, améliorant ainsi les performances de calcul parallèles. Le système peut fournir des performances de pointe en virgule flottante à double précision (64 bits) de plus de 2,7 TFLOPS, avec un débit de calcul deux fois plus élevé pour une précision simple (32 bits) et quatre fois plus élevé pour une demi-précision (16 bits).

 

En d'autres termes, en utilisant des opérations à simple précision ou à demi-précision, les applications peuvent obtenir des résultats encore plus rapidement. Fujitsu a également amélioré les performances de calcul pour les opérations sur 16 et 8 bits. Par conséquent, ce processeur est adapté à un large éventail de domaines tels que les données volumineuses et l'IA, et pas seulement pour les simulations informatiques auxquelles les supercalculateurs traditionnels excellent.

Fujitsu -  www.fujitsu.com

La rédaction vous conseille:

KALRAY annonce le lancement de son introduction en bourse


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.