Contrôleur de pilote LED faible interférence électromagnétique

05 avril 2018 //Par A.Dieul
Contrôleur de pilote LED faible interférence électromagnétique
Ricoh Electronic Devices Co., Ltd. (Japon) a lancé le R1700, un contrôleur de pilote LED polyvalent. Conçu pour les applications à éclairage LED et doté de nombreuses fonctionnalités, telles qu'un dispositif de correction de facteur de puissance, ce contrôleur présente une faible interférence électromagnétique grâce à un système de commutation à zéro volt et de nombreux circuits de sécurité.

Un circuit de pilote LED se compose habituellement de deux convertisseurs de courant continu, tandis qu'une solution Ricoh utilise une conversion de commutation unique avec une alimentation à découpage avancée. De plus, un circuit de commutation à zéro volt (ZVS) à haute résonance permet de travailler en haute fréquence. Ces deux fonctionnalités permettent d'utiliser des composants plus petits et moins encombrants, les applications concernées peuvent ainsi équiper les systèmes d'éclairage standard, à la fois petits et fins. En comparaison avec les circuits standard, celui-ci peut vous faire gagner 70% d'espace sur votre circuit et en réduire la hauteur de 50%. Autre avantage non négligeable : le circuit électronique Ricoh émet bien moins d'interférences électromagnétiques que les autres. 

Le R1700 est un puissant contrôleur PFC doté d'un circuit ZVS, qui réduit de manière significative les pertes et le bruit de commutation générés habituellement par les corrections synchrones. Son circuit PFC améliore le rapport entre la puissance active et la puissance apparente issue d'un courant de charge inférieur depuis la source d'énergie.

Le niveau de luminosité des LED peut être réduit de 100% à 5% en connectant le signal de modulation de largeur d'impulsions (PWM) à l'entrée de gradation (DIM). Il est également possible d'ajouter le pilote de courant constant R1580 au circuit. Ce circuit convertit un signal de modulation de largeur d'impulsions en signal de gradation linéaire, l'avantage principal de cette méthode étant que le MOSFET (transistor à effet de champ à structure métal-oxyde-semiconducteur) du pilote LED ne commute pas en permanence, ce qui contient le courant harmonique et l'émission électromagnétique et évite les variations de luminosité des LED. La qualité d'image résultante peut être affectée par un éclairage fluctuant, notamment lorsque la source lumineuse est utilisée lors d'enregistrements de photos ou de vidéos. Parmi les effets les plus frappants, on retrouve des zones ou des lignes d'exposition différentes sur les images. Un autre avantage du R1580 est sa large plage


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.