Contrat chinois pour 10 millions de relais ZF

09 octobre 2020 //Par A.Dieul
Contrat chinois pour 10 millions de relais ZF
En 2019, les autorités chinoises ont déclaré que 90 % des véhicules devraient pouvoir utiliser le nouveau système de télépéage sur les autoroutes chinoises d’ici la fin de l’année. Grâce à son microrupteur sub-subminiature DG, ZF Friedrichshafen AG a remporté un contrat de plus de 10 millions de pièces auprès de l’une des entreprises leader sur le marché du télépéage en Chine.

Le ministère des Transports chinois a prévu de faire disparaître les cabines de péage des autoroutes et de les remplacer par un système de télépéage aux frontières des provinces, l’objectif étant de limiter les embouteillages, fluidifier la circulation et réduire les coûts logistiques.

Pour mettre en place le télépéage, les gares de péage ont été équipées de lecteurs électroniques et un transpondeur a été installé dans chaque véhicule. Chaque conducteur a une carte bancaire spécifique qui enregistre le coût du péage et le prélève sur son compte en banque. Lorsqu’un véhicule franchit une barrière de péage, il n’a plus besoin de s’arrêter. Le système de télépéage reconnaît le véhicule, retrouve les informations correspondantes et prélève automatiquement la somme à payer.

Le microrupteur sub-subminiature DG de ZF Friedrichshafen AG est installé dans le transpondeur de chaque véhicule. Il est indispensable au fonctionnement et ne peut donc être démonté. Ce transpondeur unique est exigé par le ministère pour garantir la sécurité du compte et de l’identifiant uniques rattachés à chaque véhicule.

switches-sensors.zf.com/

www.zf.com


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.