Continental supprime 10 000 postes supplémentaires

02 septembre 2020 //Par A Delapalisse
Continental supprime 10,000 postes supplémentaires
L'équipementier automobile Continental étend son programme structurel «Transformation 2019-2029» avec des mesures supplémentaires pour réduire les coûts et augmenter l'efficacité avec 10 000 suppressions d'emplois supplémentaires.

Pour justifier ces mesures d'austérité Continental cite la production mondiale de véhicules toujours faible et l'aggravation de la crise économique en raison des effets de la pandémie de coronavirus. L'entreprise n'anticipe pas un retour au niveau d'avant la crise de 2017 avant 2025 et prévoit donc d'économiser 1 milliard d'euros d'ici 2023. Au lieu des 20 000 emplois prévus jusqu'à présent, 30 000 emplois seront à supprimer maintenant.

«L'ensemble de l'industrie automobile est actuellement confrontée à d'énormes défis. Aucune de ses crises des 70 dernières années n'a été plus grave ou plus aiguë», a déclaré le PDG de Continental, Elmar Degenhart. « Cela nous demande déjà beaucoup à court terme, et représente un défi majeur pour les années à venir."

Selon le PDG, l'entreprise doit désormais concentrer toutes ses énergies sur le développement des technologies futures afin de renouer avec la croissance.

Toutes les business units, y compris celles du siège et de tous les sites en Allemagne et à l'étranger, doivent contribuer aux économies et optimisations ciblées. La stratégie comprend la consolidation des tâches de production, de recherche et de développement dans les sites les plus compétitifs du monde ainsi que des ajustements de portefeuille.

De plus, l'entreprise poursuit l'automatisation de ses processus, par exemple grâce à des technologies telles que l'Industrie 4.0, ainsi que l'augmentation de la flexibilité du travail et la réduction des coûts de main-d'œuvre. De plus, la vente de business units non rentables est également prévue. L'entreprise n'a pas encore annoncé quelles divisions pourraient être touchées. En outre, les activités à coûts structurels élevés seront probablement délocalisées vers des régions plus favorables et les usines à faible taux d'utilisation des capacités seront fermées.

 


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.