Capteurs de pression différentielle haute précision

01 décembre 2020 //Par A.Dieul
Capteurs de pression différentielle haute précision
Basés sur la mesure thermique de flux micrométriques, les capteurs de pression différentielle haute précision 2 en 1 LHD ULTRA de First Sensor réunissent deux éléments de mesure de pression pour deux plages de pression différentes dans un seul boîtier. Ils sont équipés d’un convertisseur analogique-numérique 16 bits pour les plages de pression inférieure et supérieure. Un procédé de calcul de la moyenne spécial permet d’obtenir une résolution 24 bits pour l’ensemble de la plage de travail. Outre leur haute résolution, ils sont caractérisés par des dimensions compactes et un large spectre d’applications.

Grâce à l’utilisation conjointe des éléments MEMS basés sur la mesure thermique et de la technique de construction et de connexion adaptée (AVT), les modèles LHD ULTRA sont extrêmement compacts avec tout juste 7,4 mm de hauteur et, grâce à leurs raccords de pression verticaux, ils peuvent être montés dans des manifolds. 

La gamme LHD ULTRA est basée sur la mesure thermique de flux micrométriques et bénéficie d’une technologie clé propre à First Sensor : l’intégration du canal de flux micrométriques ainsi que des éléments de mesure de pression MEMS sur une puce en silicium. 

La gamme qui arrive sur le marché offre une dynamique exceptionnellement élevée pour une plage de pression maximale de 5 000 Pa. L’impédance pneumatique très élevée associée à une fuite de débit faible, ainsi que la grande résistance à la poussière et à l’humidité qu’elles impliquent, sont d’autres avantages de la gamme LHD ULTRA de First Sensor. Pour cette même raison si une application nécessite l’utilisation de  tuyaux longs, ni le mode de réponse du capteur ni sa précision ne seront affectés.

Par ailleurs, la gamme offre une excellente stabilité à long terme et de décalage de zéro – qui est même un peu supérieure à celle des produits existants – grâce à une compensation de décalage en temps réel brevetée et à des techniques de linéarisation. Il va de soi qu’une précision maximale est garantie. La précision globale est à 1,5 % (typique) de la valeur mesurée, et ce, sur toute l’étendue de mesure de 1 à 100 % de la pleine échelle. La reproductibilité du décalage de zéro et de ±0,02 Pa sur une l’année.

Les modèles de la gamme LHD ULTRA sont dotés d’une sortie numérique linéarisée I²C ou SPI, d’un capteur de température intégré sur puce ainsi que d’un capteur barométrique.  

Avec sa nouvelle gamme LHD ULTRA de First Sensor, les utilisateurs n’ont plus à choisir entre une mesure de haute précision dans la plage inférieure ou bien supérieure


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.