Capteurs de position à effet Hall Triaxis avec une option double sortie

25 mars 2019 //Par A.Dieul
Capteurs de position à effet Hall Triaxis avec une option double sortie
Melexis annonce le MLX90374, dernier-né de la 3ème génération de capteurs à effet Hall Triaxis, et premier du genre à offrir plusieurs sorties. Grâce à ses deux sorties de détection de mouvement, le MLX90374 évite le recours à un deuxième capteur de position pour un grand nombre d'applications.

Basé sur la technologie de détection à effet Hall 3D exclusive de Melexis, le MLX90374 fournit la position absolue d'un aimant mobile, en rotation sur 360° et en déplacement linéaire. Il y parvient sous la forme d’une puce monolithique qui intègre un convertisseur A/N, un DSP, un capteur de température, et d'un bloc de conditionnement de signal pour capteur externe en option. Le MLX90374 monolithique fournit deux étages de sortie configurables indépendamment. La sortie primaire peut coder les données de position en SENT ou en PWM, la seconde sortie fournit les données de position codées sous forme de signal PWM 12 bits. En option, la seconde sortie du MLX90374 ABB peut fonctionner comme signal de commutation à seuils programmables, alors que la variante MLX90374 ABC propose une troisième sortie, également configurée en commutateur. Chaque sortie est générée par le DSP embarqué, soit à partir des données magnétiques embarquées, soit à partir de celles provenant de l’entrée pour capteur externe.

Grâce à sa compatibilité ASIL C (SEooC) ISO 26262, à sa plage de température d’utilisation montant jusqu'à +160°C, et à sa faible dérive thermique, le MLX90374 est parfait pour les applications automobiles comme les capteurs TRS (Transmission Range Selection, ou sélection de plage de transmission) ou les commutateurs inhibiteurs. Il peut également servir à détecter la position des pédales, du volant, de la hauteur d'assise, ou encore au niveau du groupe motopropulseur.

La souplesse qu’offre le MLX90374 est à la hauteur de ses performances. Une densité de flux nécessaire inférieure à celle des générations précédentes de produits Triaxis permet d'utiliser des aimants plus petits et moins coûteux. La faible dégradation inférieure à 0,2% d'erreur offre les performances dont les clients ont besoin, même dans les applications haute température, comme dans le compartiment moteur. Un nouveau mode de fonctionnement permet de résister aux champs parasites et autorise ainsi le fonctionnement dans des zones où des champs parasites externes (jusqu'à 4kA/m ou 5mT) peuvent très présents.

Comme les


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.