Capteurs de courant isolés à monter en surface incluant un conducteur

09 décembre 2019 //Par A.Dieul
Capteurs de courant isolés à monter en surface incluant un conducteur
LEM étoffe sa gamme de capteurs circuits intégrés miniatures pour la mesure de courants isolés AC et DC grâce au lancement de la série HMSR. Malgré leur taille réduite, les composants peuvent supporter des pics de surintensité allant jusqu’à 20 kA (profil de test de surcharge de 8-20 µs), tels ceux que l’on peut rencontrer dans les applications photovoltaïques, tout en offrant toujours une isolation renforcée. Les produits de la gamme sont conçus pour mesurer des courants allant jusqu’à 2,5 fois leur valeur nominale respective, de 6 A, 8 A, 10 A, 15 A, 20 A ou 30 A.

Encapsulés dans des boîtiers SO16 CMS (composants montés en surface) avec une hauteur de quelques 6 mm, ces capteurs peuvent être montés directement sur un circuit imprimé suivant le même process que les autres composants au niveau de la carte. Les coûts de fabrication sont ainsi réduits ainsi que l’empreinte globale sur la carte, ce qui se révèle capital pour les applications avec des contraintes d'espace. Résultat : Les capteurs HMSR peuvent être facilement intégrés à des modules de puissance intelligents compacts, de type IPM. La gamme HMSR utilise un ASIC propriétaire à effet Hall boucle ouverte associé à un conducteur primaire spécifique à faible résistance pour minimiser les pertes de puissance permettant de mesurer directement les courants tout en supportant le passage de courants de surcharge transitoires élevés sans dommage. L’utilisation d’une ferrite comme élément magnétique constitue un facteur clé pour atteindre une bande passante élevée de 270 kHz (-3 dB) et afficher une bonne réjection aux champs magnétiques externes. Grâce à la conception mécanique unique du capteur, on obtient des distances de fuite et de contournement de 8 mm associées avec des matériaux dotés d’un indice de résistance au cheminement (CTI) de 600, le tout dans le respect des normes d’isolation renforcée telles que décrites dans la norme CEI 60950-1. 
Une EEPROM intégrée est utilisée pour la compensation programmable de la température interne visant à pallier les dérives d’offset et de gain et à effectuer une compensation des contraintes du gain. Ces mesures garantissent une excellente précision globale sur l'ensemble de la plage de température, de -40 à +125 °C avec une valeur typique de 0,5 % de IPN pour le modèle HMSR 20-SMS, ce qui représente une amélioration significative par rapport à la génération précédente. La gamme HMSR affiche également un temps de réponse plus rapide : 2 µs typiquement. Le signal de sortie du capteur est une tension analogique. Les niveaux de sensibilité sont déterminés par les modèles. Pour les versions alimentées en 5 V, la tension de sortie est de 800 mV @ IPN. De manière standard, les produits de la gamme HMSR offrent deux niveaux différents d’avertissement de détection des surintensités (OCD, Over Current Detection) sur deux connexions spécifiques : un seuil est défini en usine pendant le


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.