Capteur de gaz mesurant la qualité de l’air

14 décembre 2020 //Par A.Dieul
Capteur de gaz ScioSense mesurant la qualité de l’air
Proposé par ScioSense, le capteur de qualité de l’air intérieur ENS160 utilise des algorithmes sophistiqués pour délivrer des données de mesure qui reflètent les effets de la présence d’occupants. Cette nouvelle technologie sous-tend une fonction de correction automatique qui réinitialise intelligemment le seuil local de qualité de l’air afin de s’assurer que l’ENS160 détecte de manière fiable les changements des niveaux de pollution et des odeurs.

La technologie TrueVOC multi-éléments sur laquelle repose l’ENS160 est sensible aux gaz oxydants tels que l’ozone qui affectent la qualité de l’air intérieur, ainsi qu’à un large éventail de composés organiques volatils (COV) tels que le toluène, l’éthanol, le méthane, le dioxyde de soufre et le monoxyde de carbone. Le capteur est logé dans un composant monté en surface qui mesure seulement 3mm x 3mm x 0.9mm, ce qui rend l’ENS160 le plus petit capteur de qualité de l’air entièrement intégré et reprogrammable sur le marché, adapté à l’intégration dans des conceptions fortement limitées en place, y compris dans les produits de grande consommation. Les sorties de mesure sont reliées à un contrôleur hôte via une interface périphérique série ou I 2C. Comme tous les algorithmes de mesure du capteur sont intégrés, il n’y a pas coût liés à des composants additionnels.

ScioSense fournit également une version analogique, l’ENS145, qui est basée sur la même technologie de micro-plaques chauffantes que l’ENS160. Il est destiné aux systèmes distribués dans lesquels un système central contrôle entièrement les sorties de mesure dérivées des entrées du capteur de gaz que fournit l’ENS145. 

www.sciosense.com


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.