Brevet du Leti et Weebit pour la programmation multi-niveaux des ReRAM

31 août 2020 //Par A Delapalisse
Brevet du Leti et Weebit pour la programmation multi-niveaux des ReRAM
Le développeur de mémoires non volatiles Weebit Nano Ltd. (Hod Hasharon, Israël) et le laboratoire de recherche Leti (Grenoble, France) ont déposé un brevet conjoint pour la programmation multi-niveaux des mémoires ReRAM.

Le brevet définit une méthode d'utilisation de la variabilité inhérente des cellules de mémoire ReRAM pour augmenter le nombre de niveaux de résistance qui peuvent être détectés dans une ReRAM. Weebit a souligné que si la méthode est basée sur l'expérience acquise avec sa propre ReRAM à base d'oxyde de silicium, elle est applicable à n'importe quelle RAM résistive.

La société n'a pas indiqué combien de niveaux de mémoire sont théoriquement ou pratiquement possibles. Plus il y a de niveaux qui peuvent être détectés, plus il est possible de stocker de bits dans une seule cellule de mémoire, améliorant ainsi la densité de la mémoire.

Coby Hanoch, PDG de Weebit Nano, a déclaré: "Notre étroite collaboration avec nos partenaires du Leti nous a permis de développer une méthode qui est une étape importante dans la création d'une cellule multi-niveaux qui peut améliorer considérablement notre compétitivité-coût. Parallèlement à l'activité de mise en production en cours, nous continuons à améliorer la technologie pour la rendre encore plus attrayante pour nos clients. "

Lire aussi:

STMicro aide Chan à lancer une fonderie à 2 milliards $ en Chine

Le CEA-Leti intègre un réseau de neurones à impulsions SNN sur une puce

Related links and articles:

www.weebit-nano.com

Related ReRAM articles:

Other articles on eeNews Europe


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.