Bosch se lance dans les semiconducteurs de puissance SiC

09 octobre 2019 //Par A Delapalisse
Bosch se lance dans les semiconducteurs de puissance SiC
Bosch le fournisseur de composants pour l'automobile prévoit d’utiliser et de fabriquer des semi-conducteurs de puissance SiC plus efficaces pour augmenter l'autonomie des véhicules électriques.

L'autonomie est encore et toujours l’un des principaux obstacles pour les clients avant d’acheter un véhicule électrique. Bosch le fournisseur de composants pour l'automobile a l’intention de remédier à cette situation en utilisant des composants semi-conducteurs en carbure de silicium: le rendement plus élevé de ces composants par rapport aux transistors en silicium permettrait d’augmenter l'autonomie de 6%, a expliqué Harald Kröger, membre du conseil d'administration de Bosch. Étant donné que ces composants peuvent supporter des températures de fonctionnement plus élevées que leurs homologues en silicium, un effort moindre est nécessaire pour les refroidir. Selon Kröger, cela a également un effet positif sur le poids et les coûts des systèmes électriques.

Selon un communiqué de presse de la société, Bosch a mis en place une ligne de production pilote de composants SiC dans son usine de semi-conducteurs de Reutlingen. En 2020, les premiers échantillons seront livrés aux clients. La production en série sera ensuite lancée en fonction des retours des clients, a expliqué un porte-parole de la société. La ligne de production de Reutlingen utilise des tranches de 150 et 200 mm de diamètre. Pour la technologie SiC, la société a investi un montant de plusieurs centaines de millions d’euros. Bosch entend utiliser les composants SiC de sa production pour son marché captif de systèmes de véhicules électroniques.  

La société est le seul fournisseur de l'industrie automobile à fabriquer également des semi-conducteurs. Outre les composants de puissance, il s'agit principalement de capteurs MEMS et d'ASIC. Sur son deuxième site de production à Dresde, qui devrait entrer en activité au printemps 2020, Bosch fabriquera des plaquettes de 300 mm. Déjà cette année, les 200 premiers employés commenceront leur travail dans la nouvelle usine de semiconducteurs située à proximité de Globalfoundries. Les usines de Reutlingen et de Dresde se complèteront parfaitement, a déclaré Kröger.

Bosch estime actuellement la valeur moyenne des produits semiconducteurs (composants électroniques de puissance, capteurs et circuits intégrés) utilisés dans les véhicules à environ 370 USD. Ce chiffre augmente à un taux annuel de 1 à 2%. L'électrification du groupe motopropulseur donnera un coup de fouet au contenu en semiconducteurs des voitures avec des semiconducteurs embarqués d'une valeur moyenne de 450 dollars. Les experts estiment que l’automatisation de la conduite augmentera cette valeur de 1000 dollars supplémentaires.

Lire aussi:

Pile à combustible Bosch pour voitures et camions

Broadcom, Bosch, STMicro, le trio de tête des MEMS

Related articles:

Bosch lays foundation for Dresden chip factory

ON Semi teams with Cree for SiC wafers

R&D project readies SiC modules for volume production of electric vehicles


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.