ASML victime de l'espionnage chinois: Page 2 of 2

15 avril 2019 //Par A Delapalisse
ASML victime de l'espionnage chinois
ASML Holdings NV (Veldhoven, Pays-Bas), leader mondial des équipements de fabrication de semi-conducteurs, a été victime d'espionnage chinois il y a quelques années. Le vol a permis d'obtenir des détails sur les processus logiciels utilisés par la société.
Jingyuan, avait des liens avec le ministère chinois de la Science et de la Technologie.

"Pouvons-nous prudemment faire des affaires en Chine? Oui, bien sûr. C'était juste une pomme pourrie", a déclaré ASML dans un communiqué.

à lire aussi:

Fabrication de semiconducteurs : ASML achète Hermes Microvision

Globalfoundries ajoute une option NVM à sa technologie FDSOI

Related links and articles in English:

www.asml.com

News articles:

ASML warns of product delivery delays after fire at supplier

Book review: ASML's Architects

ASML, IMEC to take EUV lithography to high-NA


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.