Apple présente sa puce 7nm A12 Bionic

19 septembre 2018 //Par A Delapalisse
Apple présente sa puce 7nm A12 Bionic
Apple a fourni des détails sur la puce bionique A12 comptant plus de 6,9 milliards de transistors qui motorise sa prochaine génération de smartphones lancée le 12 septembre.

La puce sera utilisée pour "motoriser" les trois nouveaux smartphones d'Apple: l'iPhone XS, l'iPhone grand écran XS max et l'iPhone XR moins coûteux.

La puce est fabriquée pour Apple par la fonderie Taiwan Semiconductor Manufacturing Co. Ltd. (Hsinchu, Taiwan) dans son processus de fabrication FinFET 7nm, la même source que le Kirin 980 SoC annoncé récemment (voir China claims 7nm chip lead with Kirin 980) qui est utilisé dans les prochains téléphones phablettes de Huawei.

Il en résulte que le vainqueur dans la course à la première place sur le marché en 7nm sera probablement considéré comme un exe-quo entre les États-Unis et la Chine, car les smartphones Huawei et Apple devraient être disponibles en même temps en octobre.

Le SoC Bionic A12 d'Apple contient un processeur à six cœurs, un processeur GPU à quatre cœurs et un moteur de traitement neuronal octacore.

Le processeur utilise une architecture similaire à celle du CPU à six cœurs du A11 10 nm avec deux cœurs pour la performance et quatre cœurs à efficacité optimisée. Apple appelle cette architecture "Fusion" mais ne fait pas référence aux noyaux individuels, appelés respectivement Monsoon et Mistral dans l'A11. Il est tout à fait possible qu'ils soient restés les mêmes et qu'Apple ne fait que tirer profit de la réduction de taille du processus dans cette partie de la puce A12.

Les deux "grands" cœurs optimisés pour la performance seraient 15% plus rapides et 40% moins gourmands. Les "petits" noyaux dans combinaison big-little consommeraient 50% moins d'énergie.

Apple a décrit le composant GPU à quatre cœurs conçu par Apple comme 50% plus rapide que le modèle de l’année précédente, qui était également la premier conçu par Apple après sa séparation du fournisseur de longue date de GPU, Imagination Technologies. Il comporte également le rendu multicouche et la compression de perte des textures en mémoire. Ce qui n'était pas clair sur l'A11 et qui reste flou sur l'A12 Bionic, c'est de savoir s'il s'agit de TOUT le travail d'Apple ou s'ils utilisent une licence ARM pour les cœurs Mali ou peut-être sous la protection d'une licence d'architecture ARM pour les graphiques.

à suivre: comment, pas de procès?


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.